averses

18°C

Chambly, Qc

averses
Humidité: 76%
Vent: WSW à 35.40 km/h
mercredi, 10 février 2010 19:00

Des pâtes pour la santé!


Loin d’être une exclusivité de la cuisine italienne, les pâtes sous toutes leurs formes ont conquis le monde…
Il faut dire que coquillettes, tagliatelles et autres spaghettis ont tout pour elles : rassasiantes et nourrissantes, ce sont les alliées des gourmands qui surveillent leur ligne. Il ne faut, par contre, pas les noyer de parmesan et d’huile d’olive
Les pâtes sont composées de semoule de blé dur et d’eau. Les pâtes aux œufs contiennent, en plus, comme leur nom l’indique, des œufs, en proportions variables selon la recette. Le principal atout des pâtes est de présenter un index glycémique bas, inférieur à 50 (à titre de comparaison, celui du saccharose est de 100). Résultat : les glucides qu’elles apportent sont lentement assimilés par l’organisme, ce qui évite les coups de fatigue et les fringales, et donc les grignotages de nourriture grasse et sucrée. C’est pour ces raisons qu’elles sont conseillées à tous, sportifs comme sédentaires, minces comme en surpoids. Quant aux pâtes complètes, elles apportent en plus de bonnes quantités de fibres, vitamines et minéraux indispensables à l’équilibre.
La portion moyenne conseillée est de 40 g crues, soient 150 g ou 6 Concernant le moment, une personne sédentaire ou en surpoids peut en consommer au dîner ou au souper selon ses besoins et sensations. Si elle a toujours faim en revanche, mieux vaut en consommer lors de ces deux repas pour éviter les compulsions. Le sportif doit de préférence consommer des féculents à chaque repas, au moins avant l’effort, pour avoir suffisamment d’énergie, et après l’effort, pour reconstituer ses réserves en glycogènes.
Pour maintenir son poids, il faut absolument éviter au maximum les pâtes fourrées, qui contiennent de 6 à 15% de matières grasses et celles en sauce toutes prêtes, qui en contiennent de 6 à 10%.

Mieux vaut acheter ses pâtes fraîches ou sèches, et les préparer soi-même avec un peu de beurre, de fromage râpé, d’huile d’olive, des tomates et du basilic…
Une cuisson trop longue entamant leur digestion, l’idéal est de les cuire al dente afin de renforcer leur caractère rassasiant. Pour un repas complet, il est indispensable de les associer à de la viande, du poisson ou des œufs pour leur richesse en protéines animales.