Partiellement nuageux

24°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 77%
Vent: W à 17.70 km/h
mercredi, 25 janvier 2012 00:29

Enquête québécoise sur la malbouffe : 10 000 jeunes se prononcent !

La consommation de boissons sucrées est particulièrement marquée chez nos ados puisque 44 % des jeunes interrogés consomment encore des boissons gazeuses régulièrement et 61 % d’entre eux, des boissons à saveurs de fruits. S’ajoutent à toutes ces calories liquides, les boissons énergisantes qui sont consommées par 35 % des jeunes, sur une base quotidienne à occasionnelle.

C’est ce que révèlent les résultats d’une enquête réalisée par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) auprès de 10 000 jeunes Québécois dans le cadre de son projet Gobes-tu ça ? Ces données portant principalement sur leur consommation de malbouffe et leurs perceptions relatives au marketing intensif de cette industrie permettent de dresser un portrait qui laisse place à l’amélioration.

Ces résultats ne sont pas surprenants quand on constate l’ampleur du marketing de ces produits qui cible particulièrement les jeunes, et ce, en leur laissant faussement croire qu’une boisson sucrée est une option santé, par exemple. D’ailleurs, encore 54 % des adolescents croient à tort que les boissons énergisantes donnent de l’énergie et seulement 39 % les identifient comme des boissons qui peuvent faire grossir.

Cela confirme les préoccupations de la Coalition Poids qui présente d’ailleurs le premier tome de son rapport Les dessous du marketing des boissons sucrées, dans lequel certaines statistiques de l’enquête du RSEQ sont reprises.

Pour en connaître davantage sur toutes les données recueillies dans le cadre de l’enquête du RSEQ, rendez-vous au : www.rseq.ca/gobestuca.