Nuageux

10°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 81%
Vent: SSE à 28.97 km/h
mardi, 19 janvier 2010 19:00

L’alimentation du bonheur!

Ce que nous mangeons influence notre humeur ! De nombreux aliments permettraient même de chasser la déprime.  Les liens entre alimentation et santé ne sont plus à démontrer. Si le contenu de notre assiette peut nous permettre de garder la forme, il joue également sur notre moral. Le bon fonctionnement de notre cerveau demande une alimentation équilibrée. Si les Oméga 3 sont sous les feux de la rampe pour leurs vertus anti-déprime, d’autres aliments sont connus depuis longtemps pour leurs bienfaits sur le moral.
Le sucre est le carburant essentiel du cerveau. Il est impératif à toutes les fonctions cognitives. Il joue un rôle particulier sur l’humeur: dès que nous mangeons des produits sucrés, notre cerveau se met à fabriquer de la sérotonine. C’est le messager chimique du bien être… Le simple fait de manger des aliments qui nous font plaisir nous fait retrouver le sourire. D’autres aliments, tel que le chocolat, peuvent faciliter la fabrication de ce neuromédiateur. Il faut toutefois en consommer avec modération.
De bonnes vitamines pour le système nerveux sont celles du groupe B.  La plus importante pour le fonctionnement du cerveau est la vitamine B9 (acide folique ou folates). Elle influence la synthèse des neuromédiateurs, les messagers chimiques qui permettent aux neurones de communiquer. Pour en faire le plein, il faut favoriser les légumes verts. Vous pouvez aussi choisir du fromage et du pain complet pour vous mettre de bonne humeur… Notons que la vitamine B12 aurait également son importance. Elle se cache dans les viandes, poissons et crustacés.

Du calcium anti post-partum !
Près d’une femme sur dix traverse une période de blues consécutive à l’accouchement. L’alimentation joue un rôle pour prévenir la dépression post-partum. Plusieurs études ont souligné un rôle prépondérant du calcium. En manquer semble multiplier le risque de développer ce syndrome. Faire le plein de produits laitiers semble donc important dès la naissance.
Dans tous les cas, n’oubliez pas que ce que vous mangez n’est pas le seul paramètre qui influence votre humeur : la manière dont vous mangez est aussi importante! Prendre le temps de faire de vrais repas est essentiel et les soupers en famille sont un moment à préserver. Car partager des moments de joie avec ses proches est le moyen le plus sûr de garder le moral pour longtemps !