Généralement ensoleillé

23°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 61%
Vent: NNE à 17.70 km/h
mardi, 26 septembre 2006 20:00

L’alimentation et l’humeur : comment nourrir son cerveau

Bien nourrir son cerveau, c’est vieillir moins vite, apprendre plus facilement, faire travailler plus efficacement sa mémoire et mieux résister au stress de notre environnement quotidien.
Une bonne alimentation contribue également à améliorer l’humeur. Le cerveau est très exigeant puisqu’il prélève à lui seul 25% du sucre et 20% de l’oxygène consommés par notre organisme alors qu’il ne représente que 2% du poids corporel. Le cerveau utilise exclusivement le glucose comme source d’énergie et il ne peut le stocker. Il faut donc tenter de régulariser sa consommation de sucre. L’oxygène diffuse directement du sang dans les cellules cérébrales. Il est nécessaire d’avoir une bonne circulation sanguine et une oxygénation de bonne qualité.

L’activité physique et un poids de forme y participent grandement. Les minéraux sont nécessaires à la structure et à la fonction du cerveau.
Le premier signe de manque en minéraux est en général la fatigue « intellectuelle». Le magnésium est l’un des éléments les plus importants pour la cellule. Il aide à la régulation du trafic entre celles-ci et a un rôle dans la douleur et l’humeur. On le retrouve dans les fruits secs, les céréales, le chocolat, les fruits et légumes. Pour bien fonctionner et afin de rester énergique mentalement, il est essentiel de manger varié. Cela implique beaucoup de fruits et légumes, de poisson, de céréales complètes et d’huile en assaisonnement. Au total, plus de 40 substances sont indispensables au cerveau. Un juste équilibre entre tous les nutriments est donc conseillé.