averses

18°C

Chambly, Qc

averses
Humidité: 76%
Vent: WSW à 35.40 km/h
mercredi, 15 juin 2011 01:00

Qu’est-ce que l’alimentation halal?

Mais qu'est-ce qui est halal? Selon le Coran, livre sacré des musulmans, les aliments halal (c'est-à-dire licites) sont ceux qui sont permis. Manger halal est obligatoire pour tout musulman pratiquant.  Chez les musulmans, le poulet, le bœuf, le veau et l’agneau sont permis, mais le Coran interdit la consommation du porc, un animal considéré comme impur. Les produits dérivés du porc, comme le saindoux, sont aussi proscrits. Les musulmans pratiquants n’ont pas le droit de consommer d’alcool non plus, même dans les sauces. On ne trouvera donc pas de bœuf bourguignon ni de coq au vin au menu.

Le rituel de l’abattage

La manière d’abattre l’animal qui sera mangé est aussi réglementé dans l’alimentation halal. Le boucher doit couper à la main la gorge de l’animal pour qu’il se vide de son sang. Chez les musulmans, il est interdit de consommer du sang. Si le geste est bien fait, la bête ne souffre pas, même si elle n’est pas insensibilisée, comme dans l’abattage conventionnel. Le Coran exige aussi que la bête soit sacrifiée en direction de La Mecque, en Arabie Saoudite, la ville sainte de l’islam. Dans le cas des abattoirs de poulet, il est parfois difficile d’orienter la chaîne de production vers La Mecque. Les autorités religieuses tolèrent même que les volailles soient abattues mécaniquement. Tout ce qui compte, c'est qu’Allah soit invoqué.

Actuellement, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) mène une consultation sur une modification du Règlement sur les aliments et les drogues visant à encadrer la certification halal. Déjà, l'étiquetage des produits casher (destinés aux juifs) est réglementé par Ottawa.