Généralement ensoleillé

23°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 61%
Vent: NNE à 17.70 km/h
mercredi, 12 octobre 2011 01:00

Qu’est-ce qui cause une allergie aux œufs?

L'allergie aux œufs est causée par la réaction du système immunitaire à une protéine contenue dans l'œuf. Pour qu'une allergie alimentaire survienne, deux facteurs doivent être présents : une prédisposition génétique et un contact avec l'aliment. La gravité de la réaction allergique peut être bénigne ou mettre en danger la vie de la personne qui en est atteinte, selon l'individu et la quantité d'œufs consommée. Une allergie aux œufs se produit habituellement durant la première année de la vie, lorsque les œufs sont, pour la première fois, ajoutés au régime alimentaire d'un bébé.

L’introduction d’œufs au régime alimentaire d’un bébé 

S'il n'y a pas d'antécédents familiaux d'allergie alimentaire, il est conseillé d'inclure les jaunes d'œufs au régime des bébés âgés de 6 mois et les blancs d'œufs cuits, aux bébés âgés de 12 mois et plus. Commencez avec une petite cuillerée de jaune d'œuf cuit par jour, augmentant graduellement à 3 jaunes d'œufs par semaine. Le premier anniversaire de bébé est le moment idéal pour introduire un œuf entier.

Si un diagnostic d'allergie aux œufs est posé chez un enfant nourri au sein, il est possible que l'on recommande à la mère de cesser de consommer des œufs jusqu'à ce que la période d'allaitement soit terminée.

L'allergie aux œufs est l'une des allergies susceptibles de durer toute la vie. Heureusement, la majorité des enfants surmontent leur allergie aux œufs entre cinq et sept ans. En revanche, lorsqu'elle est sévère, l'allergie peut se maintenir durant la vie entière. Un allergologue peut suggérer d'augmenter graduellement la consommation d'aliments contenant des œufs, menant à la consommation d'un œuf entier. Il faut toutefois consulter un allergologue avant de procéder.

Si vous ou votre enfant avez reçu un diagnostic d'allergie aux œufs (que ce soit au blanc ou au jaune d'œuf), le seul traitement approprié est de ne pas en consommer. Ceci inclut les aliments et les produits non alimentaires contenant des dérivés de l'œuf, ainsi que les aliments susceptibles d'avoir été en contact avec des œufs.