Généralement ensoleillé

23°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 61%
Vent: NNE à 17.70 km/h
mardi, 30 janvier 2007 19:00

Tous contre la malbouffe !

Le gouvernement du Québec a annoncé en mars 2006 qu’il souhaitait éliminer la malbouffe dans les écoles. Pour ce faire, les établissements scolaires sont invités à proposer des menus santé dans leur cafétéria et à remplacer le contenu de leurs machines distributrices.
Pour une grande majorité de gens, la préparation de lunchs semble une opération pratiquement impossible. L’expression « je n’ai pas le temps » revient souvent. Les gens qui se retrouvent sans lunch sur l’heure du midi et le ventre vide vont souvent se tourner vers la restauration rapide, histoire de manger beaucoup et vite. Rares sont ceux qui disposent de plus d’une heure pour dîner. Les restaurants à service rapide peuvent représenter des bons choix alimentaires ou pas, selon les ingrédients qu’ils contiennent.

Par exemple, un sandwich garni de jambon, de moutarde et de fromage accompagné d’un jus de légumes peut être considéré comme un repas fast-food, car il esr servi rapidement, mais s’avère un excellent choix alimentaire. C’est là où il faut différencier le bon du mauvais fast-food. Le mauvais fast-food fait référence aux aliments ayant peu de valeur nutritive, mais beaucoup de gras, de sel et de sucre. Dans cette dernière catégorie, citons les frites, les poutines, les croustilles, les gâteaux, les liqueurs douces et les tablettes de chocolat. Ces aliments sont aussi servis et consommés rapidement. Cependant, il s’avère difficile de faire de bons choix alimentaires lorsqu’il s’agit de ce type de nourriture.
Lorsque vous vous demanderez ce que vous mangez pour dîner, rappelez-vous que cela vous prendraune heure de marche pour brûler 100 calories. On retrouve 530 calories dans un hamburger de restauration rapide.