Partiellement nuageux

28°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 60%
Vent: SW à 11.27 km/h
mardi, 22 novembre 2005 19:00

«Maman, je n’aime pas!»

Avant même d’avoir goûté, votre enfant vous dit «je n’aime pas».  Les pédiatres parlent de «néophobie alimentaire» qui caractérise une période transitoire au cours de laquelle toute nouveauté est ressentie comme un danger. Pour y parer, les professionnels recommandent de décrire à l’enfant ce qu’il va manger, en lui détaillant les ingrédients en présence, les étapes de leur transformation et les saveurs que vous avez cherché à développer. S’il ne connaît pas tous les aliments que vous avez utilisés, impliquez-le dès qu’il est en âge de le faire dans la préparation des repas en lui proposant d’éplucher et de laver les légumes ou d’aller couper quelques herbes aromatiques que vous cultivez sur votre balcon ou dans votre jardin.

Pour éduquer le goût des enfants, il faut lui donner à toucher, à voir et à sentir. Une autre astuce consiste à s’amuser avec lui à créer des plats simples à réaliser et à manger comme des petits bonshommes de légumes à déguster avec une sauce ketchup. N’hésitez pas à mélanger dans son assiette le chaud et le froid, le sucré et le salé. Si, en dépit de toutes ces tentatives, votre enfant refuse toujours de varier son alimentation, tout n’est pas pour autant perdu!  Proposez-lui les aliments sous d’autres formes:  gratins ou soupes pour les légumes ou associez-les à des produits qu’il aime déjà ou à des sauces. L’important, c’est de l’étonner sans le forcer. Vous lui transmettez ainsi vos passions et vos envies gustatives.