Généralement nuageux

5°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 69%
Vent: S à 35.40 km/h
mardi, 16 février 2010 19:00

Peut-on manger avant de dormir?

Plusieurs personnes croient que manger avant de dormir fait engraisser. Si l’on en croit les experts, cette idée est fausse. Les kilos en trop sont causés par un apport en calories plus élevé que le nombre de Calories dépensées au courant de la journée. Que vous preniez votre verre de lait avant de vous coucher ou le matin en vous levant, les 120 calories apportées par le lait demeureront 120 calories. Le moment de la journée que vous choisissez pour manger ne modifie pas la façon dont votre corps digère et utilise l’énergie des aliments. Toutefois, grignoter en soirée peut contribuer à la prise de poids en ajoutant des calories superflues à celles ingérées durant la journée. Par exemple, quand vous mangez devant la télévision, vous ne portez pas attention à ce que vous mangez ni aux quantités. Résultat : vous ingurgitez beaucoup de calories sans vous en rendre compte et vous prenez du poids...

Autre point important: en reportant le souper à une heure plus tardive, vous risquez d’avoir l’estomac dans les talons une fois devant votre assiette. Résultat: étant affamé, vous mangez plus que vous ne l’auriez fait avec un repas pris à une heure moins avancée. Si votre horaire ne vous donne pas le choix, il est préférable d’attendre au moins 1 heure ou 1 heure 30 après le repas pour se coucher : pas question de se mettre au lit en sortant de table!
Ainsi, ce n’est pas le fait de manger en soirée qui fait grossir comme tel, mais bien le contexte qui entoure les repas, ou encore les calories superflues accompagnant souvent les grignotages tardifs.
Aussi, si vous désirez avoir une qualité de sommeil, quelques trucs peuvent vous aider à tomber dans les bras de Morphée. Il faut, autant que possible, éviter les excitants. Café, thé et boissons à base de cola sont à éviter en soirée, mais déjà durant l’après-midi, car la caféine qu’ils renferment est très excitante pour le système nerveux, et son action peut se manifester durant plusieurs heures. Même le chocolat (dont l’un des constituants, la théobromine, est proche de la caféine) peut avoir un effet excitant s’il est consommé en grandes quantités : il suffit d’observer les enfants qui ont consommé du chocolat pour s’en rendre compte!