averses

16°C

Chambly, Qc

averses
Humidité: 86%
Vent: SSE à 35.40 km/h
mardi, 23 février 2010 19:00

Gare aux allergies alimentaires

Les réactions allergiques sont des effets indésirables graves qui surviennent lorsque le système immunitaire présente une réaction exagérée à un allergène donné. Ces réactions peuvent être déclenchées par des aliments. Les neuf allergènes alimentaires les plus souvent répertoriés sont les arachides, les noix, les graines de sésame, le lait, les œufs, les fruits de mer, le soja, le blé et les sulfites.
Lorsqu’une personne est exposée à un allergène, les symptômes d’une réaction peuvent se manifester rapidement, leur intensité évoluant de légère à grave en peu de temps. La forme de réaction allergique la plus grave de toutes est appelée « anaphylaxie ». Au nombre des symptômes figurent des difficultés respiratoires, une chute de la pression artérielle ou un état de choc, qui peuvent entraîner une perte de conscience et même la mort. Une personne qui a une réaction allergique peut éprouver n’importe lequel des symptômes suivants : bouffées de chaleur au visage, urticaire ou éruption cutanée, rougeur et démangeaison de la peau; enflure au niveau des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge et de la langue; troubles respiratoires, difficulté à parler ou à avaler; anxiété, détresse, étourdissements, pâleur, sentiment d’alarme, faiblesse; crampes, diarrhée, vomissements; chute de la pression artérielle, accélération du rythme cardiaque, perte de conscience.
Il n’existe actuellement aucun traitement curatif des allergies alimentaires. La seule solution consiste à éviter complètement la substance allergène en cause. Le traitement d’urgence indiqué de l’anaphylaxie (réaction allergique grave aux aliments) comprend, entre autres, l’injection d’adrénaline, que l’on peut administrer grâce à un auto-injecteur. L’adrénaline doit être administrée dès les premières manifestations des symptômes d’une réaction allergique grave. L’injection est suivie d’un traitement complémentaire et d’une période d’observation à la salle d’urgence d’un hôpital. Si votre allergologiste a diagnostiqué une allergie alimentaire et vous a prescrit de l’adrénaline, assurez-vous de toujours avoir sur vous votre auto-injecteur et utilisez-le conformément aux recommandations de votre allergologiste. Les allergies alimentaires sont très graves, elles ne doivent pas être prises à la légère. Il faut prendre le temps de bien lire les étiquettes des ingrédients quand nous sommes allergiques à une substance.