Luc Noiseux
Clair

-17°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 79%
Vent: WSW à 17.70 km/h
mercredi, 22 août 2012 09:05

Un local électoral roulant pour la CAQ

Depuis le début de la campagne électorale provinciale, 17 candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) de la région de la Montérégie se partagent une caravane de campagne au lieu d’établir des locaux électoraux traditionnels dans leurs comtés respectifs. Pour Normand Houle, organisateur à la CAQ, c’est une bonne manière d’économiser des frais tout en s’assurant d’une bonne présence sur le terrain.

 

Les candidats de la Montérégie ont eu l’idée de louer un véhicule récréatif cet hiver, lors d’une rencontre d’organisation dans la région de Montréal. Selon l’organisateur de la Montérégie, ils cherchaient un moyen efficace de rejoindre les citoyens directement sur le terrain; d’où l’idée de louer un véhicule récréatif et de le transformer en local électoral.

« Il n’est pas rare de parcourir 4 comtés par jour. Selon les événements et les rassemblements publics, nous venons prêter main-forte à nos candidats de toute la Montérégie, de Valleyfield à Sorel » ajoute M. Houle. Avec des moyens réduits par rapport à de plus grandes formations politiques, plusieurs candidats caquistes n’ont pas assez d’argent pour se louer un local commercial. C’est d’ailleurs le cas du candidat dans Chambly, Martin Trudeau, qui a installé sa campagne dans le sous-sol de sa maison.

Le motorisé, plus petit que le grand autobus du chef est facilement identifiable au parti. Les organisateurs du parti affirment que cette façon de faire campagne permet à la fois au candidat de se retrouver avec son équipe et en même temps d’avoir une bonne visibilité sur le terrain.