Luc Noiseux
Nuageux

0°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 69%
Vent: SW à 28.97 km/h
jeudi, 26 septembre 2013 02:00

Un nouveau service de police à Chambly? Denis Lavoie est prêt!

Si la municipalité de Chambly ne parvient pas à s’entendre avec la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, elle offrira à ses citoyens son propre service de police. C’est l’engagement que le candidat et maire sortant Denis Lavoie prend au nom de son parti Action Chambly. « Nous sommes capables d’offrir un service de police à nos citoyens. Nous avons bien étudié la chose et si nous ne parvenons pas à nous entendre avec la Régie, nous la quitterons », a indiqué Denis Lavoie, entouré des membres d’Action Chambly, mardi lors de son point de presse hebdomadaire. Pour Denis Lavoie, c’est l’engagement de sa campagne en vue des élections municipales qui se tiendront en novembre prochain.

En mai dernier, le conseil municipal a avisé les autres villes membres (16) de son intention de ne pas renouveler l’entente intermunicipale qui viendra à échéance le 20 mai 2014 après 10 ans. Pour Action Chambly, différents points comme celui de la représentativité de la Ville au sein du conseil d’administration de la régie irritent. « On paie notre quote-part en fonction de notre population, mais nous n’avons qu’un vote sur le conseil. Ainsi, les plus grandes villes paient plus, mais n’ont aucun pouvoir », explique Denis Lavoie. Les questions de la facturation et du niveau de service seront également discutées lors des négociations.

Si Chambly ne s’entend pas avec les autres villes membres, un service de police municipal et de proximité sera mis en place. « Nous avons bien étudié les budgets de la municipalité de L’Assomption qui offre à ses citoyens un service de police de niveau 2. La ville est moins populeuse que la nôtre et le territoire rural plus grand. Nous pouvons le faire nous aussi » a ajouté Denis Lavoie qui est un retraité de la police.

Ce n’est pas la première fois que le maire de Chambly, Denis Lavoie, exprime son insatisfaction face à l’entente relative à la création de la régie de police Richelieu-St-Laurent. On sait également que l’ancien poste de police de Chambly qui est désormais utilisé par la régie de police sera également au centre des discussions lors des prochaines négociations. Créée en 2004, la Régie inter-municipale de police Richelieu Saint-Laurent dessert 17 villes, dont Chambly, Carignan, Richelieu et Saint-Mathias-sur-Richelieu. La municipalité de Richelieu a également dénoncé cette entente.