Luc Noiseux
Généralement ensoleillé

-13°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 67%
Vent: WSW à 35.40 km/h
jeudi, 28 septembre 2017 00:00

Action Chambly : une palestre multisports à vocation inclusive

Le chef du parti Action Chambly et maire sortant, Denis Lavoie, ainsi que son équipe, ont donné plus de détails hier sur leur projet de palestre multisports pour les citoyens de Chambly. Ce projet, évalué au coût de huit à dix millions, est une des pierres angulaires du programme de campagne des élections municipales en cours.

Troisième infrastructure majeure envisagée à Chambly, après le Centre Isatis et le futur Pôle du savoir, la palestre multisports viendra compléter l’offre municipale en matière de loisirs et de sport. Comprenant entre autres un gymnase, une demi-glace d’entraînement, une piste de course intérieure et des allées de curling, Denis Lavoie veut aussi y inclure une piscine d’entraînement, car l’actuel Centre aquatique est parfois trop achalandé pour permettre l’accès libre à des corridors de nage pour ceux qui voudraient une performance plus poussée.

Action Chambly indique avoir aussi à cœur de répondre aux besoins des jeunes qui auraient certains défis physiques ou cognitifs. La création d’un comité de planification incluant des organismes de la région ainsi que des parents devrait permettre de bien identifier les besoins de ces jeunes et de s’assurer de mettre en place des services et des outils pour qu’eux aussi profitent d’une vie active et épanouie. « Ils ont le droit d’avoir du plaisir, d’avoir une jeunesse comme tout le monde » confie Denis Lavoie. « Les gens m’appellent déjà pour me dire j’embarque, je veux aider dans ce projet-là, moi c’est là qu’il est mon salaire au fond » ajoute-t-il.

Selon l’échéancier dévoilé hier, la planification du projet débuterait dès le retour du congé des Fêtes au début 2018. Questionné sur la date de livraison du projet, le maire sortant a confié que septembre 2019 serait la date visée.  « C’est certain que je serais pas mal fier d’arriver pile pour cette date-là, mais entre le rêve et la réalité je ne veux pas décevoir les attentes. Il est certain que ça serait une grande réussite d’arriver exactement dans notre cible » a souhaité Denis Lavoie.

Pôle du savoir

Répondant aux critiques lui reprochant de ne pas avoir réalisé sa promesse antérieure de construire la nouvelle bibliothèque, maintenant le projet de Pôle du savoir, Denis Lavoie affirme que la rencontre avec de nombreux citoyens lors de son porte-à-porte lui a permis de constater que la population est, au contraire, très heureuse que la Ville ait pris le temps de bien évaluer les choses plutôt que d’aller de l’avant avec un projet plus coûteux que prévu. « Les gens regardent la facture. Ils ont investi beaucoup dans leur propriété. Pour beaucoup c’est leur plus gros achat à vie alors le compte de taxes ils le lisent. Ils veulent savoir comment on le dépense leur argent» a conclu Denis Lavoie.

Marie-Eve Ducharme