Ghislain Lebel
Généralement ensoleillé

8°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 37%
Vent: NNE à 17.70 km/h
jeudi, 24 juillet 2014 08:34

Annexion de Carignan : le Golf Riviera comme source de revenus

Le maire de Carignan, René Fournier, et son conseil municipal se questionnent sur la légitimité de l’intégration d’un secteur non construit de Carignan (Golf Riviera) dans le plan d’annexion présenté par Saint-Bruno-de-Montarville dans son projet de joindre le secteur Carignan sur le golf. « La moitié du secteur annexé intègre une zone inhabitée, projet en voie d’être développé par Carignan et auquel Saint-Bruno-de-Montarville s’oppose vigoureusement. En plus de ne pas considérer les propriétaires dudit terrain, la démarche de Saint-Bruno-de-Montarville, bien qu’elle semble servir l’intérêt de certains résidents voisins du secteur, semble d’abord viser à bloquer le projet de développement du Golf Riviera », affirme René Fournier ans une missive acheminée aux conseillers de l’opposition de Saint-Bruno-de-Montarville.

Après avoir pris connaissance d’une lettre acheminée au maire Murray par l’opposition, René Fournier s’indigne : « Ajoutant l’injure à l’ironie, nous apprenons dans votre écrit que le maire Murray projetterait de développer lui-même ce secteur du golf pour lequel les citoyens de Carignan ont fait des investissements financiers et humains majeurs dans les treize dernières années. » M. Murray a récemment affirmé qu’il y aurait une possibilité que le terrain de golf Riviera, devenu territoire de Saint-Bruno, soit développé au niveau résidentiel. Pourtant, Saint-Bruno-de-Montarville s’oppose à ce projet de puis de longues années.

Comme on le sait, un groupe de citoyens a déposé, le 5 mai dernier lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, une pétition signée par 165 résidants carignanois qui réclament l’annexion de leur quartier situé au sud de la route 116 et qui est enclavé dans la municipalité de Saint-Bruno.  En plus de la totalité des membres du conseil de ville de Carignan, le conseil de la MRC  de la Vallée-du-Richelieu a voté contre ce projet. Une pétition circule actuellement à Carignan afin de s’opposer à ce projet.