Ghislain Lebel
Partiellement nuageux

16°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 96%
Vent: ENE à 11.27 km/h
mardi, 23 août 2016 15:34

Carignan sur le golf restera à Carignan, tranche Martin Coiteux

Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), Martin Coiteux, a décidé de ne pas approuver le règlement 2014-12 concernant l’annexion du quartier Carignan sur le golf à la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville. Cette décision du MAMOT, datant du 19 août, met ainsi fin aux espoirs des 165 signataires Carignanois, résidents de ce quartier enclavé dans Saint-Bruno-de-Montarville à l’arrière de la route 116, qui avaient déposés une pétition lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, le 5 mai 2014. Ils réclamaient ainsi l’annexion de leur quartier situé sur cette zone. Le territoire de Carignan demeurera donc intact et les frontières de la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu intouchées.

« Cette bonne nouvelle est une victoire pour les Carignanois, mais également pour toutes les municipalités du Québec qui présentent un territoire similaire et où les citoyens ont recours à des ententes intermunicipales pour la desserte de certains services. Une telle annexion aurait créé un grave précédent qui aurait pu avoir de nombreuses incidences sociales, administratives, politiques et économiques sur ces dernières. L’avis du MAMOT vient confirmer que ce type de procédure d’annexion n’est pas recevable », s’est exprimé le maire René Fournier.

M. Fournier n’a pas apprécié le plan d’annexion de Saint-Bruno-de-Montarville : « À ce jour, le secteur représente près de 8 % de nos revenus de taxes et nous estimons que cette proportion pourrait atteindre plus de 15 % lorsque le développement résidentiel du Golf Riviera sera finalisé. C’est aux Carignanoises et aux Carignanois que doivent revenir ces bénéfices ».