Ensoleillé

15°C

Chambly, Qc

Ensoleillé
Humidité: 50%
Vent: W à 28.97 km/h
jeudi, 28 septembre 2017 00:00

Chambly sur le golf : Steeves Demers veut un parc naturel urbain et toute l’information

Steeves Demers, chef du parti municipal Démocratie Chambly et candidat à la mairie de Chambly a indiqué, hier lors d’un point de presse portant sur l’environnement, qu’il aimerait que le terrain visé par Chambly sur le golf phase 2 devienne un parc naturel urbain. Il indique toutefois qu’il ne veut pas le faire à n’importe quel prix.

« C’est certain que nous avons un grand intérêt à ce que cet espace devienne un parc naturel. Nous n’avons pas l’intention de faire doubler et tripler le compte de taxe des citoyens avec ce projet. Ce que nous voulons, c’est étudier toutes les options avec transparence et consultation avec les citoyens. On peut faire preuve de créativité. Une partie peut être du développement domiciliaire ou non. Il y a des subventions qui existent. On peut avoir des partenariats avec d’autres paliers gouvernementaux. Quand nous prendrons notre décision, nous aurons toutes les données en main. » a expliqué Steeves Demers. M. Demers croit que les citoyens de Chambly manquent d’information dans ce dossier.

Environnement

Sur le plan environnemental, le chef de Démocratie Chambly veut s’arrimer à l’agenda 21 qui se veut un plan d'action pour le 21e siècle adopté dans les années 90 au sommet de la Terre de Rio de Janiero. Pour ce faire, il compte d’abord revoir le plan environnemental de Chambly qu’il considère avoir été «tabletté». Sa formation politique veut, entre autres, adopter une politique de l’arbre avec une stratégie de plantation, s’investir plus dans le COVABAR destiné à la valorisation de la rivière Richelieu et ses bassins versants, mettre en place une table régionale de travail sur la congestion des autoroutes et adhérer au circuit électrique avec plus de bornes.

« Ce que nous voulons c’est une approche globale en environnement où notre démarche sera consensuelle. Nous ne voulons pas d’une autre politique environnementale juste pour dire que cela a été fait. Nous voulons implanter une philosophie » a-t-il indiqué.