Nuageux

-10°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 86%
Vent: ESE à 11.27 km/h
jeudi, 05 octobre 2017 07:51

Denis Lavoie veut une pause de deux ans pour le développement de l'ancien golf

Le chef d’Action Chambly et maire sortant M. Denis Lavoie a annoncé hier qu’il appliquerait une réserve foncière de deux ans sur le terrain de l’ancien golf de Chambly. L’objectif étant de prendre le temps de consulter la population avoisinante et de s’asseoir à des tables de concertation. La réserve foncière est un pouvoir que les Villes possèdent qui leur permet d’imposer une pause sur le développement d’un terrain, si elle estime que l’intérêt public serait peut-être servi par un autre projet que celui mis de l’avant par le promoteur. Ce pouvoir sert comme outil de négociation face à des projets prévus sur un terrain qui pourrait avoir avantage à être développé au bénéfice de tous les résidents.

« Il ne faut pas confondre avec un moratoire » nous dit M. Denis Lavoie. «  Ce n’est pas un pouvoir que les Villes ont. On y va avec les pouvoirs que la loi nous donne. » Selon M. Lavoie, le propriétaire du terrain pourrait procéder à la vente de celui-ci dans l’entremise et le promoteur pourrait décider de procéder avec le développement de son projet. « Ça serait à ses risques et périls. On ne sait pas encore ce qu’on va faire avec ce terrain-là » dit encore Denis Lavoie. « Ça se pourrait qu’on décide de faire un parc et de tout démolir comme ça se pourrait qu’on fasse moitié-moitié. Là on va s’assoir et réfléchir. C’est quoi l’urgence de décider pour hier ? »

Après une période de réflexion et de consultation, la réserve foncière est un processus qui permettrait à la Ville de se prévaloir du prix d’achat du terrain au coût actuel si elle décide de s’en porter acquéreur. Ce même si des améliorations auraient été faites durant la période écoulée. La réserve foncière peut être prolongée une fois pour une durée de deux années additionnelles ou même transformée en processus d’expropriation si les négociations se soldent par un échec.

Hausse de taxes plafonnées à l’inflation

D’autres parts, Denis Lavoie et son parti Action Chambly, qui espèrent conserver leurs sièges lors de l’élection du 5 novembre, ont annoncé que les citoyens pourraient compter sur un compte de taxes qui restera prévisible. La hausse sera indexée avec l’augmentation du coût de la vie. Le taux directeur sera donc ajusté en fonction de l’augmentation de la valeur des maisons afin que la hausse des taxes suive l’indice des prix à la consommation (IPC). M. Lavoie est fier d’annoncer que Chambly possède ainsi le plus bas taux de taxe de toutes la Rive-Sud.

Marie-Eve Ducharme