Ghislain Lebel
Partiellement nuageux

16°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 85%
Vent: WSW à 17.70 km/h
vendredi, 02 octobre 2015 09:13

Fodé Kerfalla Yansané: en vert et contre tous!

Fodé Kerfalla Yanssané Fodé Kerfalla Yanssané

Fodé Kerfalla Yansané, candidat pour le Parti vert du Canada dans Beloeil-Chambly, est optimiste face à sa campagne dans la circonscription malgré le fait que son parti est loin derrière les autres dans les intentions de vote.

Arrivé au Canada en 1995 de la Guinée, Fodé Kerfalla Yansané habite Chambly depuis dix ans. Il y a d'ailleurs fait ses premiers pas en politique aux élections municipales en 2013 à titre de candidat indépendant. « J'ai fait des études en urbanisme et en planification du territoire et ça m'a inspiré à me lancer en politique municipale, raconte-t-il. Le municipal est aussi un bon niveau pour commencer et pour faire partie des milieux décisionnels», poursuit-il.

Ce sont aussi ses études qui l'ont poussé à se présenter pour le Parti vert dans l'actuelle campagne électorale. « C'était la suite logique des choses, explique Fodé Kerfalla Yansané. Ma formation m'a beaucoup sensibilisé à l'environnement et au développement de l'environnement », ajoute le candidat.

Comme les autres candidats, un dossier qui préoccupe Fodé Kerfalla Yansané est la réglementation de la vitesse sur la rivière Richelieu. Il dénonce l'inaction dans ce dossier et prône une implication plus proactive. « Le dossier est actuellement bloqué. Les choses n'ont pas été faites, dénonce Fodé Kerfalla Yansané. Il faut une démarche inclusive qui n'est pas limitée aux maires concernés. S'il le faut, j'irai moi-même voir le ministre en personne » clame le candidat.

Dans le cas de l'oléoduc Énergie-Est, autre dossier chaud de la campagne, Fodé Kerfalla Yansané est fier de s'être positionné clairement contre le projet, ce que ses adversaires libéraux et néo-démocrates n'ont pas fait. « J'ai donné mon point de vue lors de débats et les autres n'ont pas été capables de donner une position claire. Moi, j'ai dit ''non'' », déclare-t-il fièrement.

Même si son parti tire de l'arrière dans les intentions de vote, Fodé Kerfalla Yansané ne se laisse pas décourager par les sondages et maintient le cap. « Je reste positif et je préfère mettre mon énergie sur ma campagne au lieu de spéculer », a-t-il conclu.

Par Dominique Degré