Ghislain Lebel
Généralement clair

11°C

Chambly, Qc

Généralement clair
Humidité: 93%
Vent: WSW à 11.27 km/h
vendredi, 11 septembre 2015 09:16

Gilles Duceppe dans le comté pour parler de transport ferroviaire

Après sa visite le 5 septembre dernière au Marché public de Marieville et au festival Bières et Saveurs de Chambly, le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, était de retour dans le comté, hier, afin de parler de transport ferroviaire. Il s’est rendu à proximité du chemin de fer de Beloeil afin de faire son allocution en compagnie du candidat de la circonscription de Beloeil-Chambly, Yves Lessard.

« Chaque jour, des centaines de wagons transportant des matières dangereuses traversent nos villes, nos villages, nos cours d’eau. Comme ici, à Beloeil. Or, le gouvernement fédéral est très loin de faire ce qu’il faut pour assurer la sécurité du transport ferroviaire et donc des Québécois. Pourtant, nous savons que ces bombes sur rail se sont multipliées depuis quelques années. Les convois pétroliers sont passés de 500 wagons par année en 2009 à 140 000 en 2013. La situation risque d’empirer. Le projet de terminal pétrolier à Belledune, c’est l’équivalent de trois fois le train de Lac-Mégantic qui traversera le territoire québécois tous les jours. C’est incroyable que les trois partis du Bloc canadien appuient ce projet », a lancé Gilles Duceppe.

M. Duceppe demande, entre autres, au gouvernement canadien de mettre fin à l’autoréglementation des compagnies ferroviaires qui fait en sorte qu’elles décident elles-mêmes des règles qui s’appliquent à elles. Il souhaite également voir le gouvernement quadrupler le nombre d’inspections et augmenter considérablement les amendes en cas de contravention pour s’assurer que les règles soient respectées.

«La meilleure façon de s’assurer que le gouvernement fédéral prenne ses responsabilités en matière de sécurité ferroviaire, c’est envoyer une solide équipe de députés du Bloc Québécois à Ottawa », a finalement déclaré le chef indépendantiste.