Ghislain Lebel
Nuageux

15°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 83%
Vent: SE à 28.97 km/h
mardi, 01 mars 2016 08:53

Jean-François Roberge veut le développement des berges du Richelieu

Le député de Chambly, le Caquiste Jean-François Roberge, veut que la population de son comté se réapproprie la rivière Richelieu et le Bassin de Chambly dans une perspective économique. C’est ce qu’il a affirmé, le 26 février dernier, au restaurant Au Coin de la baie de Chambly, dans le cadre des midis politiques de la Chambre de commerce et d’industrie du Bassin de Chambly (CCIBC).

Évoquant le projet St-Laurent, qui a été mis de l’avant par son parti politique en 2014, M. Roberge considère que le comté qu’il représente est idéal : « Le projet St-Laurent planifiait la réappropriation de nos berges et des affluents du St-laurent. La rivière Richelieu se classe parfaitement dans cette optique et le comté de Chambly particulièrement. Toutes les Villes du comté sont riveraines. Il faut miser sur cet aspect unique » a-t-il expliqué aux gens d’affaires présents.

Celui qui représente le comté de Chambly depuis le 7 avril 2014 a promis de travailler fort pour que soient mis à niveau les bassins de rétention d’eau et usine de traitement des eaux de la région afin d’assainir les cours d’eau et de rendre le Bassin de Chambly et la rivière Richelieu plus attrayants et plus propres. « Chaque année, plus de 200 fois, les usines de traitement des eaux et les bassins de rétention débordent dans la rivière Richelieu. Il faut mettre ces infrastructures à niveau » a-t-il ajouté. M. Roberge aimerait voir des plages, des promenades et des hôtels sur nos berges.