Ghislain Lebel
Généralement ensoleillé

8°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 37%
Vent: NNE à 17.70 km/h
mercredi, 18 décembre 2013 08:52

Matthew Dubé dresse le bilan de sa session parlementaire

Le député de Chambly-Borduas, Matthew Dubé, est satisfait du travail accompli au cours de la dernière session parlementaire. Les derniers mois ont été marqués, selon lui, par des dossiers importants ayant des répercussions majeures sur le tourisme, l’économie et la qualité de vie des citoyens.

« Concernant la circulation sur le Richelieu, la réglementation actuelle laisse peu de place pour une mise en œuvre efficace et décourage les municipalités visées d’agir. Celles-ci n’ont pas les ressources humaines et financières nécessaires pour appliquer les mesures administratives exigées. Mes collègues et moi avons donc travaillé en collaboration avec les intervenants municipaux pour présenter la motion M-441, qui a pour objectif de leur donner plus de pouvoir » a indiqué M. Dubé.

 

Le député indique avoir reproché au gouvernement, à plusieurs reprises, d’avoir laissé la situation du pont Champlain se dégrader à un point qu’il considère lamentable. Il a notamment souligné l’absence de plan B en cas de fermeture complète du pont. « Ce sont les citoyens qui paient, par des bouchons interminables, cette mauvaise gestion. C’est la qualité de vie des citoyens de Chambly-Borduas et toute l’économie de la région qui sont directement affectées par le manque de planification des conservateurs dans le dossier du pont Champlain. Je vais continuer d’agir dans ce dossier », a-t-il affirmé.

 

Matthew Dubé a déploré que l'annonce des coupures à Postes Canada ait été faite après l'ajournement de la Chambre : « Le NPD va demander à ce que le comité permanent des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités soit convoqué afin de discuter de ce dossier, malgré la pause hivernale. »

 

Le député poursuit le travail amorcé avec ses collègues concernant l’amélioration de la réglementation encadrant les activités ferroviaires. La parole sera donnée aux citoyens lors d’une tournée qui s’arrêtera notamment à Mont-Saint-Hilaire en février 2014. « Il est important pour moi de permettre à tous les citoyens d’exprimer leurs inquiétudes concernant la Sécurité ferroviaire. Cette consultation nous permettra d’entendre leurs revendications que je m’assurerai de transmettre à Ottawa » a conclu le député.