Ghislain Lebel
Généralement nuageux

12°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 81%
Vent: WSW à 28.97 km/h
vendredi, 16 octobre 2015 10:02

Optimisme et respect: portrait de la campagne des candidats de Beloeil-Chambly

Karine Desjardins, Matthew Dubé, Fodé Kerfalla Yansané, Yves Lessard Karine Desjardins, Matthew Dubé, Fodé Kerfalla Yansané, Yves Lessard

Malgré un grand nombre de divergences sur un nombre tout aussi grand d'enjeux, les candidats des partis vert, libéral, néo-démocrate et du Bloc québécois se disent tous satisfaits de leur campagne et restent tous prudents, mais optimistes quant au résultat de l'élection du 19 octobre prochain.

Beaucoup d'observateurs étaient critiques face à la longueur de la campagne électorale de 77 jours déclenchée en août. Les candidats de Beloeil-Chambly ont toutefois su s'adapter et tirer profit de la longue campagne. «Nous avons du planifier la campagne autrement et bien utiliser chaque tranche,» raconte Yves Lessard du Bloc québécois.

Si la course a commencé lentement chez les politiciens, le dernier droit est une autre paire de manches. «C'était vraiment comme un marathon et à quelques jours du vote, il faut accélérer la cadence. Je fais du porte-à-porte matin et soir,» souligne Karine Desjardins du Parti libéral.

La longue campagne a aussi été source de fierté pour les candidats. «Je crois avoir bien parlé de la plateforme et bien informer les gens. Je suis aussi content d'avoir pu participer aux débats dans les médias locaux et les chambres de commerce,» explique Fodé Kerfalla Yansané du Parti vert, formation qui est parfois écartée des débats.

Si le ton était parfois houleux entre les chefs des principales formations politiques, les échanges entre les représentants des partis dans la circonscription étaient pour leur part respectueux. «Je suis fier d'avoir défendu mon bilan des quatre dernières années, lance Matthew Dubé, député sortant du NPD, mais je suis aussi content d'avoir mené une campagne positive avec mes adversaires malgré certaines tensions,» ajoute-t-il. Karine Desjardins partage l'avis de son rival néo-démocrate sur cette question.

Quant au résultat final le 19 octobre, les quatre candidats sont tous optimistes face au résultat de l'élection. Dans tous les cas, les politiciens voient d'un bon œil l'issu du vote de lundi prochain en raison des réactions positives des citoyens face à leurs idées. La prudence est toutefois de mise, car comme le remarque Yves Lessard: «l'urne peut réserver bien des surprises.»

Par Dominique Degré