Généralement nuageux

26°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 66%
Vent: WNW à 17.70 km/h
mercredi, 25 avril 2018 15:47

Steeves Demers quitte Démocratie Chambly

Steeves Demers. Steeves Demers.

Steeves Demers, chef de Démocratie Chambly, a annoncé aujourd'hui qu’il quittait la direction de son parti. Celui qui a fondé cette formation politique et qui a été défait à titre de maire lors de la dernière élection municipale de novembre 2017 sera remplacé dans l’intérim par Christian Huppé, candidat défait dans le district Louis-Franquet à la même élection et actuel commissaire scolaire de Chambly à la Commission scolaire des Patriotes (CSP). Une course à la chefferie suivra, mais aucune date n’a été annoncée.

« Voilà maintenant plus d’une quinzaine d’années que je m’implique dans le milieu municipal. À titre de citoyen et d’élu municipal, j’ai consacré de grandes énergies à améliorer les services aux citoyens afin d’accroître la transparence de l’administration et de favoriser une meilleure collaboration entre notre ville et les partenaires locaux et régionaux. Aujourd’hui, je prends une pause », a déclaré Steeves Demers dans un communiqué acheminé aux médias.

L’ancien conseiller municipal de 2005 à 2013, d’abord avec Action Chambly puis à titre d’indépendant, a été  candidat à la mairie aux deux  dernières élections municipales. En 2013 il s’était présenté comme candidat à la mairie indépendant avant d’être défait au scrutin. En 2016, il était revenu dans la mêlée en fondant le parti politique Démocratie Chambly. Il a été battu à nouveau aux élections de 2017, mais deux candidats de son parti ont été élus. Il s’agit d’Alexandra Labbé et Mario Lambert.

M. Demers dit partir avec la fierté d’avoir réuni la plus formidable des équipes lors de l’élection de novembre dernier. « Nous avions un programme complet et à la hauteur de nos plus belles aspirations pour Chambly. Nous nous sommes distingués de nos adversaires, en faisant une campagne positive tout en interpellant l’administration en place sur les enjeux de l’heure. Démocratie Chambly est bien vivant et plus que jamais une voix pour ces citoyens, organismes et employés qui n’en peuvent plus d’une administration opaque et sourde aux besoins de ses citoyens », a-t-il exprimé, écorchant au passage l’actuel maire de Chambly Denis Lavoie. Ce dernier a d’ailleurs souhaité ne pas faire de commentaires sur le départ de M. Demers. Soulignons au passage que la dernière campagne électorale a été assez acrimonieuse entre les deux adversaires.