Ghislain Lebel
Clair

20°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 86%
Vent: SW à 17.70 km/h
mercredi, 13 avril 2016 09:07

Changer quatre trente sous pour une piastre

Dans une démocratie, un élément qui devrait constituer une force est la possibilité de débattre des sujets soumis à la Chambre des communes. Normalement, les partis devraient s’entendre sur un échéancier de débat, qui devrait être respecté. C’est, entre autres, ce qu’on pourrait appeler une saine démocratie.

Nous avons vu ce principe, sous le régime conservateur, être jeté aux poubelles à plus de 100 reprises, lorsqu’ils ont imposé le bâillon sur leurs projets de loi omnibus, limitant ou empêchant ainsi les débats.

Justement! Un projet de loi devrait être rédigé d’une manière compréhensible, afin que l’intention du législateur soit claire. Or, dans un projet de loi omnibus, quelle intention pouvons-nous retenir? Que le législateur essaie de nous en passer une belle!

Pourtant, surprise, surprise, les libéraux font passer leur budget dans un projet de loi omnibus, et nous imposent un bâillon.

Ce qui me choque le plus là-dedans, c’est que les libéraux ont décrié haut et fort ces actions antidémocratiques quand les conservateurs les faisaient. Maintenant qu’ils ont repris le pouvoir, il semble que ce ne soit plus si pire que ça, après tout. En plus, ils ont l’audace de le faire pour leur premier budget!

Ces libéraux qui promettaient le changement ont bien vite renié leur promesse.

Vraiment, ce changement de gouvernement, c’est changer quatre trente sous pour une piastre.

Au NPD, nous allons continuer à nous tenir debout afin de dénoncer les promesses brisées des libéraux. Vous pouvez compter sur nous.

 

Matthew Dubé

Député de Beloeil-Chambly

1-877-741-7802