mercredi, 27 mars 2019 17:42

Des mesures pour stimuler la croissance du Québec selon le député de Chambly, Jean-François Roberge

Le député de Chambly et ministre de l'Éducation du Québec, Jean-François Roberge Le député de Chambly et ministre de l'Éducation du Québec, Jean-François Roberge

Suite au dépôt du premier budget de la Coalition Avenir Québec, le député de Chambly, Jean-François Roberge, est persuadé que son gouvernement a ciblé des mesures qui permettront à la province d'atteindre son plein potentiel.

«Je suis fier de ce qu'on a déposé comme budget.  Non seulement parce que les investissements sont là en éducation, ce que je souhaitais évidemment, mais aussi parce qu'il y a beaucoup de choses pour les travailleurs.  La pénurie de main-d'œuvre est un grand enjeu en ce moment», a-t-il souligné.

Selon le député et ministre de l’Éducation, l'augmentation de 5.1% annoncée en éducation, permettra l'ajout de classes spécialisées, de personnel et un investissement massif dans les infrastructures afin de pallier la vétusté des écoles. M. Roberge attribut cela à quinze années de négligence de l’ancien gouvernement libéral.  Le gouvernement mettra en place des mesures d'encouragement pour le marché de l'emploi, les ainés et l'environnement. 

Les travailleurs d'expérience auront droit à un crédit d'impôt pour le prolongement de carrière et l'âge pour en bénéficier sera abaissé à 60 ans.  « Plusieurs travailleurs d'expérience sont freinés en fin de carrière parce qu'ils sont désavantagés fiscalement.» explique-t-il.

« Souvent, c'est en fin de carrière que les salaires sont les plus élevés, mais c'est aussi à ce moment-là que l'on paie le plus d'impôt. Avoir un crédit qui aide de ce côté peut donner envie à quelqu'un de rester actif plutôt que de prendre sa retraite », a expliqué Jean-François Roberge.  

Les ainés seront soutenus par un investissement important dans les soins à domicile et le soutien aux proches aidants afin de leur permettre de rester à la maison plus longtemps et les soins de premières lignes seront améliorés.  

En ce qui concerne l'environnement le député de Chambly affirme que plusieurs mesures importantes auront un impact à long terme.  Des fonds serviront à améliorer la gestion des matières résiduelles et à moderniser les centres de tri permettant ainsi une meilleure gestion du recyclage entre autres.  Le budget annonce aussi la mise sur pied de la plus grande initiative de décontamination de terrains des 20 dernières années au Québec.