Pluie

21°C

Chambly, Qc

Pluie
Humidité: 75%
Vent: S à 57.93 km/h
mercredi, 05 septembre 2018 08:52

Christian Picard propose des solutions pour diminuer les déversements dans le bassin et la rivière Richelieu

Le candidat péquiste aux élections du 1er octobre prochain dans le comté de Chambly, Christian Picard, affirme avoir des propositions concrètes pour résoudre les nombreux déversements d’eaux usées dans le bassin de Chambly et la rivière Richelieu.

« Il existe des solutions techniques pour réduire en amont l’apport d’eau, tels des bassins de rétention et l’augmentation de la capacité des stations de pompage. explique-t-il. Les nouveaux développements domiciliaires à Richelieu, Chambly et Carignan augmentent le volume de rejets, mettant ainsi plus de pression sur les équipements municipaux de traitement des eaux usées. »

Selon Christian Picard, la construction d’un bassin de rétention au poste de pompage Martel apparaît appropriée de même que l’évaluation de la possibilité d’augmenter la capacité de la station de pompage de ce poste.

Le candidat du Parti Québécois rappelle qu’il existe des programmes de subventions destinés aux municipalités, notamment le programme PRIMEAU. Il ajoute qu’un budget provenant de la taxe sur l’essence est prévu pour de tels projets.

« Reste à savoir si l’argent a été dépensé de façon optimale, sur les ouvrages les plus urgents à corriger. La Fondation Rivières réalise actuellement une étude avec le COVABAR afin de cibler les interventions les plus urgentes sur tout le bassin versant de la rivière Richelieu», mentionne Christian Picard.

Monsieur Picard prend trois engagements. D’abord, de revoir la coordination des priorités entre les ministères de l’Environnement et des Affaires municipales. Il compte également établir des budgets par bassin versant avec la participation des organismes de bassins versants(OBV). Il veut aussi rendre public tout déversement d’eaux usées à l’aide d’une application, afin que la population soit informée en temps réel des risques liés à la qualité de l’eau.