Averses de neige

-6°C

Chambly, Qc

Averses de neige
Humidité: 83%
Vent: NNW à 30.58 km/h
mardi, 11 septembre 2018 10:10

Francis Vigeant vise la victoire de Québec solidaire

Francis Vigeant Francis Vigeant

Le candidat du parti Québec solidaire (QS) dans le comté de Chambly, Francis Vigeant, espère remporter la victoire le 1er octobre prochain lors des élections provinciales. Celui qui en est à sa deuxième campagne électorale, alors qu'il avait représenté sa formation aux élections d'avril 2014, voit un net changement sur le terrain.

« On se rend compte que l'engouement pour notre programme politique et nos idées intéressent les gens. Dans cette actuelle campagne, nous devons gérer beaucoup plus d'invitations, de sollicitation et de demandes d'entrevue. On dirait que l'on est moins perçus comme des marginaux, plus comme une sérieuse option » indique le père de famille de 36 ans. M. Vigeant attribue également cette popularité grandissante à l'arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois, à la fusion avec Option nationale, mais surtout à la grande volonté de changement de l'électorat. « Il est intéressant de voir que des électeurs sur le terrain nous disent qu'ils hésitent entre la Coalition Avenir Québec (CAQ) et nous, alors que nos idées sont tellement éloignées. Ce que ça dit, en fait, c'est qu'ils veulent que ça change » estime le Richelois.
Sur les enjeux locaux, M. Vigeant, comme ses adversaires, est en faveur de l'agrandissement de l'école secondaire de Chambly : « C'est en parfaite cohérence avec nos engagements nationaux ». Pour le transport en commun, il est contre l'élargissement de la route 112 et de l'autoroute 30 : « Ce sont des techniques révolues des années 80 et 90 qui ne sont pas efficaces. Quelques années après, l'engorgement est le même. Nous misons sur le transport en commun » explique-t-il. Il relance d'ailleurs l'idée d'utiliser l'ancien chemin de fer du CN qui traverse le comté. Sinon, il serait en accord avec le prolongement du Réseau électrique métropolitain (REM) : « Ce n'est pas ce que nous aurions fait au départ, mais puisqu'il sera là, nous pouvons trouver des solutions pour qu'il soit utile».
Quant à l'état des cours d'eau dans le comté, M. Vigeant se fait clair : « Nous pouvons prévenir les débordements des centrales d'épuration qui ont lieu chaque année en octroyant un véritable budget de rénovation et d'entretien de ces centrales.» Quant à la pollution elle-même, spécifiquement celle de la rivière des Hurons, qui se classe régulièrement dans le palmarès des cours d'eau contenant le plus de pesticides, son plan est limpide : « Nous avons un plan d'accompagnement des agriculteurs pour les aider à se détourner de l'utilisation des pesticides. Notre programme prévoit de l'aide financière et technique. Les lois que nous comptons adopter seront également musclées » conclut-il.
Francis Vigeant fait de la politique depuis longtemps. Il était membre de l'Union des forces progressistes quand son parti a été fusionné avec Option citoyenne pour devenir Québec solidaire en 2006. Quelques semaines plus tard, il participait au lancement de QS dans Chambly et en Montérégie.