mardi, 10 mars 2020 11:22

16e édition du mois de la prévention de la fraude

Le mois de mars est le mois de la prévention de la fraude. Comme chaque année, les corps policiers s’unissent afin de la prévenir. Cette année pour la 16e édition le thème est : la fraude évolue, restons vigilants.

Les stratagèmes frauduleux évoluent sans cesse. La Sûreté du Québec (SQ) invite les citoyens à la prudence et être vigilant afin de se protéger efficacement contre une éventuelle tentative de fraude. Pour mieux outiller la population, la SQ et les différents corps policiers publieront sur leurs réseaux sociaux respectifs des messages abordant les cinq principaux stratagèmes. • Vol et fraude d’identité

• L’arnaque amoureuse

• Paiement urgent (fraude téléphonique)

• L’arnaque bancaire • Fraudes aux entreprises et contrefaçon de billets

Le vol et la fraude d’identité ont été au cœur de l’actualité tout le long de l’année 2019 ainsi qu’au début de 2020. Les pertes monétaires sont évaluées à 5,3 millions de dollars au Québec concernant la fraude d’identité. Au Canada, en 2018, on parle de 28 millions de victimes touchées par une atteinte à la protection de leurs données. Le livret La Fraude en 3D, développé dans le cadre d’une collaboration entre la Banque du Canada, la SQ et plusieurs partenaires visent à sensibiliser la population aux différents types de fraudes les plus courantes. Il invite la population à détecter, dénoncer et décourager tous types d’arnaques.

L’arnaque amoureuse est en hausse

L’arnaque amoureuse occupe désormais le premier rang des arnaques chez les aînés au Québec en 2019. Les pertes monétaires sont évaluées à 2,1 millions de dollars.

Éviter les pièges

Bien que de nombreuses équipes spécialisées travaillent quotidiennement à combattre les divers types de fraudes, la vigilance demeure le meilleur moyen de contrer les fraudeurs. La régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent (RSL) a confirmé au journal Chambly Matin qu’elle fait de la prévention via les agents sociocommunautaires dans les écoles du secteur et sur leur compte Twitter. Les différents corps policiers invitent la population à agir et à signaler tout acte frauduleux à son service de police local.

 

Texte de Mathieu Tye