La période officielle pour inscrire un nouvel élève ou réinscrire un enfant dans l’une des écoles primaires ou secondaires de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) se tiendra du 5 au 16 février 2018.

Le député de Chambly et critique en matière d’Éducation pour la Coalition Avenir Québec (CAQ) Jean-François Roberge a annoncé, hier, que sa formation politique baisserait le taux de taxes scolaires de 41 % en Montérégie, dès un premier mandat, si elle est élue.

La Coalition pour les secondaires 4 et 5 à Chambly a annoncé hier qu’elle compte déposer une demande officielle d’ajout des secondaires 4 et 5 à Chambly lors de la prochaine séance des commissaires de la commission scolaire des Patriotes (CSP) qui aura lieu le 30 janvier à Saint-Bruno-de-Montarville.

Le député de Chambly et critique en matière d’éducation pour la Coalition Avenir Québec (CAQ), Jean-François Roberge, s’est prêté à l’exercice de détailler son plan de gouvernance en éducation en l’étayant d’exemples pour le comté de Chambly. Ce plan ambitieux, qui vise notamment l’abolition des Commissions scolaires, toucherait, dans la circonscription, trois d’entre elles : la Commission scolaire des Patriotes (CSP), la Commission scolaire des Hautes-Rivières (CSDHR) et la Commission scolaire Riverside.

Le député caquiste de Chambly et porte-parole de la deuxième opposition en Éducation, Jean-François Roberge, a publié, hier, son plan de gouvernance scolaire. Il y propose l’abolition des commissions scolaires et leur transformation en centres de services aux écoles.

Le député de Chambly et critique de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en matière d’éducation, Jean-François Roberge, somme le gouvernement libéral et son ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, de nommer rapidement un protecteur national de l’élève.

Page 5 sur 24