Généralement nuageux

0°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 88%
Vent: S à 28.97 km/h
lundi, 15 juin 2009 20:00

Prestations sous les étoiles à Marieville

Plusieurs spectacles en plein air agrémenteront l’été dans la région et les prestations au parc Édouard-Crevier de Marieville en feront partie. En plus des Mardis d’Édouard, qui fêteront leur son dixième anniversaire, des spectacles jeunesse prendront l’affiche.
Les amateurs de scènes en plein air en auront plein la vue et les oreilles cet été au parc Édouard-Crevier alors que les spectacles de variété seront de retour dès 19h les mardis en plus de certains mercredis. La programmation des Mardis d’Édouard débutera le 7 juillet avec la performance de l’École de danse Martine Laplante et celle de l’atelier éclectique de l’École de chant de Marieville, dirigée par Sylvain Paquette. Danses et costumes originaux seront au menu. Une semaine plus tard, Évolution, un groupe tenant du rock classique francophone et anglophone, livrera une prestation attendue. Le 21 juillet, sept artistes de la relève finalistes au concours « Le garage du show business de Marieville » seront sur scène. Ils seront suivis, la semaine suivante, par le chanteur folklorique, trompettiste et harmoniciste Carl Gauthier.

Le spectacle Rétro prendra l’affiche le mardi suivant avec Roger Sylvain, Jenny Rock, Stéphane et Claude Steben. Le 11 août, le violoniste Marc Angers de l’édition 2005-2006 de Star Académie, qui fait partie de la comédie musicale Un violon sur le toit, sera sur les planches du parc Édouard-Crevier. Puis, la semaine suivante, Three Of Us, un trio natif de Marieville, livrera ses meilleures compositions de rock alternatif énergique. D’autres spectacles destinés aux jeunes se dérouleront les mercredis 8, 15 et 29 juillet. D’abord, Gabzi, un jongleur-équilibriste, transportera les visiteurs dans son univers loufoque en maniant l’unicycle et en jonglant balles, quilles et feu. Le mercredi suivant, le conteur Monsieur Flo, qui publie des livres pour enfants, offrira une prestation digne d’une imagination sans borne en racontant l’histoire de la bûche magique. Enfin, après avoir participé à plusieurs festivals, le groupe Magislain offrira ses numéros les plus comiques le 29 juillet. Mentionnons qu’en cas de plus, tous ces spectacles auront lieu au sous-sol de l'église, au 1800 rue du Pont. L'an dernier, l’assistance aux Mardis d’Édouard avait doublé. Entre 500 et 1 000 personnes s’y étaient présentées, pour un total de plus de 5 000 au cours de l’été.