Généralement nuageux

5°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 69%
Vent: S à 35.40 km/h

Les quelques 11000 éducatrices affiliées à la CSN ont manifesté sous la pluie hier pour protester contre la détérioration de leurs conditions de travail et la lenteur des négociations avec le gouvernement du Québec. Avertis plusieurs jours à l’avance, les parents de 21000 enfants ont dû trouver une solution de rechange.  Conformément au mandat voté à 94%par les syndiquées, le comité national de négociation annoncera éventuellement cinq autres journées de grève à utiliser « au moment jugé opportun.  

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, refuse d'inscrire dans son projet de loi 144 sur l'instruction publique l'obligation pour tous les enfants scolarisés à la maison de suivre le cursus scolaire et les programmes d'études établis par le Ministère et de passer les examens ministériels nécessaires pour l'obtention d'un diplôme. C’est ce qu’indique le député de Chambly pour la Coalition Avenir Québec et critique en matière d’éducation, Jean-François Roberge.

Devant un nombre important d’élèves absents, l’école secondaire de Chambly a dû prévenir les parents, hier, que l’établissement scolaire était ouvert malgré la canicule qui faisait rage.

C’est ce jeudi qu’aura lieu à Chambly l’inauguration officielle de la Maison de la Société des écoles du Baccalauréat International du Québec et de la Francophonie (SÉBIQ) dans les locaux de l’ancienne école de la Roselière. Le dévoilement de l’enseigne corporative se fera en présence du maire sortant M. Denis Lavoie et du député provincial M. Jean-François Roberge.

La Bibliothèque municipale de Chambly a souligné, le 17 septembre dernier, la participation des 200 jeunes lecteurs inscrits au Club de lecture d’été TD, dans le cadre d’une cérémonie de clôture. Les jeunes ont lu un total de 2899 livres cet été.

Martin Leblanc, président du Comité consultatif des services aux élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation (CCSEHDAA) de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) a décidé de quitter son poste. C’est ce qu’il a fait savoir à la présidente de la CSP, Hélène Roberge, dans une lettre qu’il qualifie de : « Cri du cœur, dans l’espoir de voir des changements dans les années à venir pour le CCSEHDAA, mais surtout pour les services aux élèves qui en ont de besoin.»

Page 1 sur 19