Partiellement nuageux

15°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 81%
Vent: NNE à 17.70 km/h
mardi, 07 avril 2009 20:00

Un printemps sans inondation sur le Richelieu ?

La faiblesse des précipitations hivernales et printanières, les températures plus élevées qu’à la normale et le dégel prématuré des terres permettront vraisemblablement aux riverains du Richelieu de mieux respirer au cours des prochaines semaines.
Alors que le Ministère de la Sécurité publique demeure sur le qui-vive, il semble que les conditions météorologiques des dernières semaines pourraient éviter tout débordement sur la rivière Richelieu ce printemps. Hier à midi, le niveau d’eau de la rivière avait atteint les 26,71 mètres, soit quelque trente centimètres de moins que son seuil d'inondation mineur (SIM), établi à 27,05 mètres. Si ce seuil est atteint, cela ne signifie pas qu'il y aura nécessairement inondation, mais que le niveau d'eau est élevé et que le débit est important. Parlant de débit, il se situait à près de 780 mètres cube à la seconde au moment de mettre sous presse, légèrement au-dessous de la moyenne pour cette période de l’année mais rien ne laissant croire que la rivière allait déborder.

Dimanche, la directrice régionale de la sécurité civile de la Montérégie et de l'Estrie, Diane Migneault, a souligné que les températures élevées, la faiblesse des précipitations printanières et le dégel des terres (ainsi elles absorbent mieux l’eau qui déborde) contribuent à l’accalmie des cours d’eau de la région actuellement. Il faut ajouter que la Montérégie a reçu beaucoup moins de neige que l’an dernier cet hiver, 400 centimètres comparativement à près de 600 l’an dernier. Malgré ces bonnes nouvelles, il faut rappeler que la situation de la rivière Richelieu demeure précaire. Ainsi, les précipitations à venir, le fait que la rivière coule du sud vers le nord (la glace située en amont fond en premier ainsi des morceaux de glace peuvent rester prisonniers du couvert de glace non fondu) et qu’elle soit alimentée par la fonte des neiges dans les montagnes Adirondacks, peuvent causer des revirements de situation rapides et inattendus. C’est vers la fin du mois d’avril que le niveau et le débit d’eau du Richelieu sont habituellement à leur plus élevé. De quoi encourager ceux et celles qui prévoient participer à la Grenouille en Fête, qui doit compter sur un niveau d’eau sécuritaire. Rappelons que l’événement doit avoir lieu les 25 et 26 avril prochains.