vendredi, 19 avril 2019 11:38

La rivière Richelieu devrait bientôt déborder

La rivière Richelieu risquerait de déborder et de provoquer une inondation mineure dans la région de Chambly, selon les prédictions du ministère de la Sécurité publique, qui garde le cours d’eau sous surveillance étroite.

 

Les précipitations prévues cette fin de semaine, mélangées aux forts vents du sud pourraient accentuer le débordement de la rivière. La fonte des neiges dans la vallée du Richelieu et dans la région entourant le lac Champlain aux États-Unis contribue aussi à ce phénomène printanier.

 

Toutefois, le ministère ne croit pas que cette inondation pourrait causer des dommages aux résidences ou nécessiter des mesures d’urgence particulières. « Lorsqu’on parle d’inondation mineure, habituellement ça ne touche pas les résidences, mais l’eau pourrait aller sur la chaussée ou sur certains terrains. », a expliqué le porte-parole du ministère de la Sécurité publique, Jean-Sébastien Laforêt.

 

Ce dernier prévient toutefois que le Richelieu et ses cours d’eau adjacents restent sensibles à des inondations moyennes ou majeures, si des précipitations importantes de l’ordre de plus de 50mm par jour venaient à tomber sur la région dans le début de la semaine prochaine. Les plus récents rapports météorologiques suggèrent toutefois que ce scénario est peu probable.

 

Un service d’alerte

 

Lors de la crue printanière, le ministère de la Sécurité publique a le rôle de surveiller et de prévenir les municipalités en cas d'inondation. «On communique avec les municipalités les informations qu’on recueille pour qu’ils mettent en place les mesures d’urgence comme évacuer les résidents, la mise en place de centres d’aides aux sinistrés ou la préparation de sac de sable par exemple.», a expliqué M. Laforest.

 

Félix Lebel