Généralement nuageux

-1°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 81%
Vent: SSE à 28.97 km/h
vendredi, 30 janvier 2015 07:18

Annexion de Carignan à St-Bruno-de-Montarville : une décision qui se fait attendre

La séance d’arbitrage qui oppose St-Bruno-de-Montarville et Carignan à la Commission municipale du Québec au sujet du développement du Quartier Riviera a été reportée à une date ultérieure. La rencontre, qui devait avoir lieu hier, devra attendre. Durant ce temps, le dossier de l’annexion entre une partie de Carignan et St-Bruno-de-Montarville ne bouge également pas.

«Nous sommes sans nouvelles du ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (MAMROT) au sujet de l’annexion. Ils attendent que ce dossier soit réglé» a affirmé le maire de Carignan René Fournier. Même son de cloche du côté Jessica Leclerc, l’une des instigatrices du mouvement citoyen carignanois qui demande que son quartier, situé au sud de la route 116 et qui est enclavé dans la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville, change de ville. «Nous avons fait de nombreuses représentations afin de rencontrer le ministre mais rien ne bouge pour l’instant. Nous croyons que le ministère attend de voir la décision de l’arbitre de la Commission municipale du Québec avant d’avancer dans le dossier» a-t-elle indiqué.

 

La séance d’arbitrage reportée devrait régler le litige qui oppose Carignan et St-Bruno-de-Montarville. Carignan demande à Saint-Bruno-de-Montarville de respecter une entente intermunicipale datant de 2004, qui permettrait le partage de la Régie de traitement des eaux usées Saint-Basile/Saint-Bruno pour le projet domiciliaire Golf Riviera. Saint-Bruno-de-Montarville s’oppose à cette éventualité. Pourtant, une entente entre les deux villes a bien eu lieu sur ce partage et un jugement a même été rendu en 2012, donnant raison à Carignan.

Entre temps un groupe de citoyens a déposé, le 5 mai 2014 lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, une pétition signée par 165 résidants carignanois qui réclament l’annexion de leur quartier situé sur cette zone. Saint-Bruno-de-Montarville, a ensuite présenté un plan d’annexion dans lequel est inclus le Golf Riviera.