Généralement ensoleillé

-13°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 66%
Vent: W à 35.40 km/h
jeudi, 19 novembre 2015 07:54

Bras de fer avec le ministère de la Sécurité publique : Richelieu entre dans la danse

Jacques Ladouceur, maire de Richelieu Jacques Ladouceur, maire de Richelieu

La Ville de Richelieu se joint officiellement à la Ville de Chambly afin de contester la décision du 21 octobre 2015 du Ministre suppléant de la Sécurité publique, Pierre Moreau, concernant le maintien de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent jusqu’en 2020. C’est ce qui a été décidé lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal qui a eu lieu à 19 h le 12 novembre dernier.

Richelieu rejoint donc sa voisine qui s’apprête à déposer, dans les prochains jours, une requête d’urgence en inopposabilité devant la cour supérieure du Québec contre le ministère de la Sécurité publique afin de faire annuler cette décision. Si cette décision devait être renversée par le tribunal, les procureurs, qui représentent Chambly et Richelieu, considèrent que la Sûreté du Québec devrait patrouiller le territoire à partir du 1er janvier 2016, date à laquelle la Régie internunicipale de police Richelieu-St-Laurent n’aurait plus aucun statut sur le territoire.

 

En mai 2015, la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, a refusé de permettre à Chambly de fonder son corps de police municipal. La municipalité a alors répondu en déposant une requête en nullité devant les tribunaux. La décision concernant cette requête ne sera pas rendue avant le 1er janvier 2016. D’ici là la réponse des tribunaux, Chambly demande au ministre d’être desservie par la Sûreté du Québec.