Nuageux

-4°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 68%
Vent: E à 6.44 km/h
mercredi, 29 mars 2017 09:22

Jean-François Roberge commente un budget « Odieux »

Le député de Chambly et critique en matière d’éducation pour la Coalition Avenir Québec (CAQ), Jean-François Roberge, s’est dit très surpris de constater que le gouvernement n’a pas été de l’avant avec son projet de prématernelle à quatre ans dans le budget du Québec présenté hier. Concrètement, l’école La Passerelle de Chambly aurait fait partie de la prochaine vague à profiter de cette mesure.

« La prématernelle à quatre ans devait être implantée partout à travers le Québec. Actuellement, elle existe seulement dans les milieux défavorisés. L’école La Passerelle de Chambly était dans les cartons pour un prochain déploiement. Tant pis pour les enfants de quatre ans » a ironisé le député de Chambly.

Quant à l’injection de nouveau personnel professionnel dans les écoles, M. Roberge se montre tranchant : « Oui c’est bien que le ministère réengage les professionnels. Tout le monde est pour ça, mais on connaît déjà le tort causé aux enfants sacrifiés par les anciennes coupures. C’est odieux ».

Au sujet de l’argent promis pour le parc-école, M. Roberge garde le cap sur son dossier : « L’argent peut aussi servir à l’agrandissement des écoles », lance-t-il en référence au projet d’agrandissement de l’école secondaire de Chambly, qu’il défend bec et ongles.

En ce qui concerne l’annonce du gouvernement d’injecter de l’argent dans le Réseau électrique métropolitain (RÉM), qui touchera les citoyens de la circonscription de Chambly, M. Roberge félicite sa formation d’avoir mis de la pression sur le gouvernement : « Au moins, nous voyons que nos interventions ont permis de convaincre le gouvernement de ne pas taxer les municipalités pour le RÉM ».

Globalement, M. Roberge se dit peu impressionné par ce budget qu’il qualifie de « Gros show de boucane électoraliste ».