Clair

15°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 91%
Vent: S à 11.27 km/h
jeudi, 19 février 2009 19:00

Chronique humeur - Le Canadien: Là pour toi

Une équipe de hockey est comme une société à petite échelle. Vous avez des gens qui travaillent fort et qui n’ont jamais rien pour rien. Vous en avez d’autres qui ne foutent rien et qui ont toujours tout. Vous avez des vieux sages qui font la morale, vous avez de jeunes loups qui font les fous. Y’en a qui gagnent trop cher, y’en a d’autres qui méritent chaque cenne de leur paye. Mais au bout du compte, malgré les différences et les injustices, c’est l’unité, rien d’autre que l’unité, qui fait la force d’une équipe, la force d’une société. Aider l'autre, lui donner des conseils, faire en sorte qu’il donne le meilleur de lui-même. Chez le Canadien, il est clair qu'il réside un problème de discipline à l’extérieur de la glace pour quelques jeunes joueurs. Pour d’autres, c’est un problème d’égo. Mais en bout de ligne, c’est le soutien collectif qui remettra cette équipe sur les rails. Que Mike Komisarek aille chercher Sergei Kostitsyn dans un bar par le collet, voilà ce que le club a besoin. Qu’Alex Kovalev pense à l’équipe avant lui, voilà ce que le club a besoin. Non Guy Carbonneau ne peut être partout. En bout de ligne, ce sont les leaders, les vrais, qui doivent souder une équipe.

N’y en a pas beaucoup, c’est vrai, mais y en a quelques uns. Ne soyez pas surpris si le Tricolore se mettait à réaligner les victoires. Car s’il y a une chose à laquelle nos p’tits gars nous a habitués depuis plusieurs années, c’est de se relever quand on les croyait mort.