Clair

20°C

Chambly, Qc

Clair
Humidité: 85%
Vent: SW à 17.70 km/h
mardi, 01 février 2011 00:00

Alain Perreault affirme avoir dit n’importe quoi

Alain Perreault aurait craint pour sa vie. C’est la raison qu’il a donnée, hier, au 11e jour de son procès, pour avoir fait ses aveux en janvier 2010 pour le meurtre de Lyne Massicotte en juillet 2003. L’accusé qui, lors de cette enquête, s’est retrouvé membre de ce qu’il croyait être une organisation criminelle (alors que tout était une mise en scène d’agents doubles), aurait avoué le meurtre de la Chamblyenne à son « grand patron », car celui-ci ne croyait pas sa version disculpante. « Il disait que ça allait mal aller si je ne disais pas la vérité. Ça fait que j'ai dit absolument n'importe quoi. » a-t-il affirmé.  « Après ça, on s'est arrêtés dans un Walmart (avec deux agents doubles qui jouaient ses supérieurs immédiats) et on a acheté deux pelles. On était trois... Je présume que le boss, ce n’était pas un crétin et qu'il a su que je ne disais pas la vérité. Dans ma tête, on s'en allait m'enterrer. » Perreault a affirmé ne pas être en mesure d’identifier l'endroit où le corps de la victime a été caché, le 17 juillet 2003, « parce que j'en ai aucune idée; j'aurais pu aussi bien leur dire qu'elle était partie sur la lune...»