Nuageux

2°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 87%
Vent: SW à 17.70 km/h
lundi, 15 juin 2009 20:00

Bertrand St-Arnaud dit non aux déficits

Le député péquiste de Chambly Bertrand St-Aranud ne veut rien savoir du projet de loi 40 présenté par le gouvernement libéral visant à modifier la Loi sur l’équilibre budgétaire. Dans un discours prononcé le 5 juin dernier à l’Assemblée nationale, M. St-Arnaud s’est affiché contre l’idée que le gouvernement provincial puisse faire des déficits au cours des prochaines années. « Le gouvernement libéral veut nous ramener dans le cycle infernal des déficits budgétaires. Pire encore, sans que la population sache la hauteur de tous les déficits à venir, sans qu’on lui dise pour combien d’années cela sera le cas et sans prévoir de plan de remboursement des éventuels déficits. Cela n’a pas de bon sens », a-t-il déclaré sur le parquet du Salon Bleu. Selon le projet de loi en question, présentement débattu en commission parlementaire, la Loi sur l’équilibre budgétaire adoptée par le gouvernement de Lucien Bouchard en 1996, qui oblige le gouvernement à ne pas faire de déficits, serait suspendue.

« Le projet de loi 40 est en fait un chèque en blanc au gouvernement pour réaliser des déficits et augmenter la dette sans aucune balise. Cela est tout à fait irresponsable pour les prochaines générations, irresponsable pour l’avenir de la nation québécoise », ajoute le député de Chambly. Bertrand St-Arnaud rappelle que le gouvernement libéral prévoit faire un déficit de 4 milliards de dollars dès cette année et de 3,8 milliards l’an prochain. Selon lui, la dette brute augmentera donc de 148 à près de 152 milliards en 2009, à 160 milliards en 2010 puis à 170 milliards en 2011.