Généralement ensoleillé

-13°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 66%
Vent: W à 35.40 km/h
jeudi, 11 mars 2010 12:33

Clinique médicale: les fonds viendront du Tournoi de golf du Maire

Alors que la corporation Développement Chambly n’existe plus, c’est la Fondation du tournoi de golf du Maire de Chambly qui versera les 12 000 dollars habituels à la Clinique médicale de Chambly pour la présente année.
C’est que la municipalité n’a pas le droit d’aider directement une entreprise privée par le biais d’une subvention. Elle doit verser les montants à un organisme sans but lucratif (OSBL). Étant donné que la Fondation du tournoi de golf du Maire de Chambly en est un, les fonds qui servent à payer 1 000 dollars de loyer par mois à la clinique de la Place des Lilas, transiteront par là.
Cette décision a été questionnée, le mardi 2 mars dernier, lors de l’assemblée du conseil municipal. Les élus du Parti Municipal Chambly (PMC) affirmaient que la municipalité était en droit d’aider directement un établissement de santé. Toutefois, selon la loi, les cliniques privées ne sont pas considérées comme des établissements de santé subventionnables. Les membres du Parti municipal Chambly semblaient s’inquiéter de l’impact politique du transit de cet argent par la Fondation du tournoi de golf du Maire de Chambly.
Depuis plusieurs années déjà, la corporation Développement Chambly, offrait cette aide à la clinique en recevant la subvention de 12 000 dollars de la municipalité. On sait que lors d’une assemblée extraordinaire qui se déroulait le 24 février dernier, les membres ont voté en faveur de la dissolution de cet organisme qui avait pour but de privilégier le développement de la municipalité dans cinq domaines précis; industriel, résidentiel, communautaire, commercial et culture, patrimoine et tourisme.
On se souviendra que le maintien de la clinique médicale de Chambly avait fait partie des projets importants de la corporation.  Cette année les élus de Chambly ont décidé de ne pas donner de subvention à Développement Chambly étant donné qu’une majorité d’entre eux n’y croyaient simplement plus.