Généralement nuageux

-5°C

Chambly, Qc

Généralement nuageux
Humidité: 80%
Vent: ENE à 11.27 km/h
jeudi, 21 janvier 2010 19:00

Encore deux semaines de traitements pour Denis Lavoie

Le Maire de Chambly Denis Lavoie, devrait continuer de suivre ses traitements pour le cancer de la gorge durant encore deux semaines. C’est ce qu’a confirmé au Chambly Matin, Steeve Demers, actuel maire suppléant.«Ce n’est pas évident pour lui, il prend des médicaments antidouleurs, car les traitements lui font mal à la gorge. Ce n’est pas quelque chose de facile, mais il a vraiment le moral » a expliqué Steeve Demers du parti Action Chambly. Comme c’est souvent le cas lors de tels traitements, le système immunitaire est affaibli et d’autres problèmes apparaissent à l’occasion. De fortes fièvres peuvent parfois survenir ce qui rend l’homme évidemment très faible.  Steeve Demers affirme garder le contact avec Denis Lavoie de manière régulière. Les deux hommes se parlent au moins une journée sur deux. Bien que Denis Lavoie se tienne au courant des dossiers et qu’il prenne quelques décisions, il semble que sa priorité soit de se concentrer sur sa famille et sa santé pour l’instant. Quant aux rumeurs qui veulent que Denis Lavoie se batte contre un cancer maintenant généralisé, Steeve Demers tient à mettre les pendules à l’heure: « C’est absolument faux, on est loin de ça pour l’instant. Moi, je m’attends à ce qu’il termine ses traitements dans deux semaines, qu’il se repose deux ou trois semaines et qu’il nous revienne graduellement après ce délai. C’est un homme qui se bat, Denis » a-t-il ajouté. 
Étant donné que la loi oblige un maire à siéger au conseil de ville au moins une fois tous les trois mois, Denis Lavoie s’était engagé à le faire. Toutefois, selon Steeve Demers, il serait étonnant que Denis Lavoie participe à la prochaine assemblée du 2 février étant donné qu’il est encore faible.
Soulignons que Denis Lavoie a subi une opération à la gorge en décembre dernier et qu’il a tour à tour subi des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie.
On se souvient que le 2 décembre dernier, le maire Lavoie annonçait à la population qu’il était atteint d’un cancer de la gorge. Seulement quelques semaines plus tôt, il avait battu son adversaire politique Pierre Bourbonnais, lors des élections municipales du premier novembre 2009.