Partiellement nuageux

12°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 90%
Vent: NE à 11.27 km/h
jeudi, 06 mai 2010 20:00

Épidémie d’ITSS en Montérégie

La directrice de santé publique de la Montérégie, Dre Jocelyne Sauvé, sonne l’alarme avec son rapport Épidémie d’infections transmissibles sexuellement et par le sang - Inversons la tendance!, lancé cette semaine. Elle y présente la progression inquiétante des ITSS, au cours des dix dernières années, et propose des solutions pour endiguer cette épidémie. Elle invite la population à réviser ses comportements.
«Au cours de la dernière décennie, en Montérégie, les cas diagnostiqués de chlamydiose ont doublé et les cas de gonorrhée ont presque triplé, explique Dre Sauvé. Les ITSS peuvent avoir des conséquences graves : infertilité, maladies chroniques, cancer. Elles peuvent causer beaucoup de souffrance et entraîner des coûts énormes pour le système de santé. Nous devons donc nous demander : comment pouvons-nous inverser la tendance?» «Toutes les personnes sexuellement actives sont potentiellement à risque de contracter des ITSS. On identifie néanmoins des groupes vulnérables : les personnes âgées de moins de 25 ans, les jeunes en difficulté, les hommes homosexuels, les travailleurs et les travailleuses du sexe ainsi que les personnes incarcérées, sans oublier toutes les personnes pouvant être exposées à du sang, par leur travail ou en utilisant des drogues injectables.» a expliqué le Dre Sauvé.