SP_WEATHER_BREEZY

15°C

Chambly, Qc

SP_WEATHER_BREEZY
Humidité: 65%
Vent: W à 40.23 km/h

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgK2Jw_iaki has a deprecated constructor in /var/www/clients/client1/web54/web/plugins/k2/jw_iaki/jw_iaki.php on line 17

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgK2K2canonical has a deprecated constructor in /var/www/clients/client1/web54/web/plugins/k2/k2canonical/k2canonical.php on line 17
mercredi, 14 février 2018 08:53

Conférence à la Maison Simonne-Monet-Chartrand pour la Journée internationale de la femme

Blandine Soulmana Blandine Soulmana photo courtoisie

C’est le jeudi 8 mars à 14h qu’aura lieu au restaurant Fourquet Fourchette, la conférence présentée par la Maison Simonne-Monet-Chartrand ayant pour thème : « La résilience ou la capacité à rebondir ». Elle sera donnée par l’auteure et conférencière Blandine Soulmana.

La résilience ou la capacité à rebondir

S’adressant à ceux et celles qui traversent de moments difficiles, cette conférence sur la résilience vise à leur apporter des pistes afin de mieux supporter ces moments plus sombres. Elle est aussi utile pour ceux qui sont en relation d’aide soit en milieu de travail, en milieu scolaire ou dans un organisme d’aide. Il sera entre autre question d’accepter ce qu’on ne peut changer, de laisser le temps au temps, d’adaptation au stress intense, de comment aller chercher de l’aide aux bons endroits et surtout de développer vos propres moyens de vous en sortir.

Blandine Soulmana : une expérience qui façonne

De descendance Arabe et EuropéenneBlandine Soulmana a connu peut témoigner des souffrances dont elle parle dans ses conférences. Mariée très jeune et rapidement sous l’emprise d’un mari contrôlant et violent qui ira jusqu’à la faire emprisonner en Algérie pour l’empêcher de fuir retrouver son enfant resté en France. Aujourd’hui, son discours encourage à parler de la souffrance vécue afin de mieux trouver le chemin pour se reconstruire. Elle mise sur une capacité renouvelée de développer son optimisme, de respecter ses limites, d'arriver à pardonner et de trouver enfin la joie de vivre. Au centre de son message se trouve l'importance de s'accepter et d'abandonner le contrôle à la vie.

La Maison Simonne-Monet-Chartrand

Ayant vu le jour en novembre 1984, La vison de la Maison Simonne Monet-Chartrand est d’offrir de l’hébergement sécuritaire et des suivis adaptés aux utilisatrices et de leurs enfants, en proposant une offre de services diversifiée qui contribue à leur mieux-être et en s’appuyant sur la philosophie de la communication consciente non violente et sur celle des rapports égalitaires.

Au départ connu sous le nom d’Auberge Camiclau de Chambly, l’endroit fut rebaptisé pour son 15e anniversaire sous le nom de La Maison Simonne-Monet-Chartrand, à la mémoire de cette grande dame qui a lutté toute sa vie pour les droits des femmes et pour une plus grande justice sociale.