Nuageux

-6°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 86%
Vent: NW à 11.27 km/h
vendredi, 19 octobre 2018 08:45

Cours Toutoune sera disponible en livre audio sur Amazon

Geneviève Gagnon Geneviève Gagnon

La créatrice de l’univers « Cours Toutoune », la Marievilloise Geneviève Gagnon, a conclu, cette semaine, un contrat avec le géant mondial de la vente en ligne pour la commercialisation de ses chroniques en livre audio.  Elle entrera en studio sous peu pour procéder à l’enregistrement avec l’équipe d’Amazon. 

Aux États-Unis, les livres audio sont un immense marché pour le détaillant.  En ajoutant à son offre du contenu francophone, mais surtout québécois, celui-ci espère augmenter ses ventes au Québec.  « Lire c’est une chose, mais parfois c’est impossible, par exemple, si on est à la plage ou dans la voiture. C’est à ce moment-là, qu’écouter un livre audio ça peut devenir intéressant » explique Geneviève Gagnon. 

Celle qui dit avoir débuté l’aventure de « Cours Toutoune » par « une niaiserie d’une minute et demie avec mon cellulaire » n’avait pas prévu, au départ, l’ampleur que prendrait le phénomène.  « Je pense que beaucoup de personnes se retrouvent dans ce que je fais » dit l’humoriste.  « Je suis bien dans ma peau et je m’accepte comme je suis, malgré mes rondeurs et mes bourrelets.  Les gens se reconnaissent là-dedans » explique madame Gagnon.

Devenue entrepreneure malgré elle, Geneviève Gagnon est très emballée par la chance qui s’offre à elle. « C’est vraiment hallucinant comme opportunité.  Ils ont les studios, les équipes, tout  pour bien faire ça. C’est vraiment gros! Eux, ils achètent le livre et ensuite ils ont tout un protocole pour réaliser les bandes audio.  Je n’ai aucun investissement monétaire à faire de mon côté » confit-elle.

Après avoir commencé par faire des capsules vidéo web en 2015, un premier livre a vu le jour en 2016. Geneviève Gagnon a ensuite développé le concept de « Toutoune cours » avec une conférence de coaching gratuite intitulée « La jasette à Toutoune » qui connaît un franc succès, selon elle. « Au début c’était simplement une demi-heure, mais à force d’en faire, j’ai développé une expertise, une aisance et maintenant ça dure presque une heure et demie » nous explique-t-elle. Des rassemblements de courses aux thèmes aussi variés que « Toutoune dans le pré », « Toutoune dans le camping » et « Toutoune dans le Sud » sont appréciés autant des adeptes de course que des débutants « Il y a toute sorte de personnes dans ces courses, des marathoniens comme de petites madames comme moi » affirme l’auteure.  Une émission de télé serait le prochain projet en développement dans l’univers de la « Toutoune ».

Marie-Eve Ducharme