Partiellement nuageux

13°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 60%
Vent: S à 35.40 km/h
lundi, 08 février 2010 19:00

Un centre de mise en valeur de l’agroalimentaire pour Richelieu

Guylaine Lebel
La ville de Richelieu sera l’hôte du nouveau centre d’interprétation et de mise en valeur de l’agroalimentaire de la MRC de Rouville qui devrait ouvrir ses portes au printemps 2011. C’est ce qui a été annoncé lundi matin à la Caisse populaire de Richelieu St-Mathias (l’une des sept Caisses populaires de la région participant au projet) en présence de Nicole Ménard, ministre responsable de la Montérégie.
Le bâtiment qui sera implanté à la jonction du Chemin des Patriotes et de l’autoroute 10 permettra aux visiteurs d’avoir accès aux nombreux produits agroalimentaires offerts sur le territoire de la MRC de Rouville, qui est agricole à plus de 80 pour cent. La ville de Richelieu a été préférée aux autres municipalités du territoire, entre autres grâce à l’accessibilité du terrain où sera installé le bâtiment créé par l’architecte Hubert Chamberlan, bien connu pour son travail dans la région.

Cette réalisation a été possible grâce à la collaboration de plusieurs intervenants du secteur dont le CLD Au cœur de la Montérégie, qui par sa table de concertation touristique, a initié le projet de manière à répondre aux orientations de la MRC qui veut, de plus en plus, développer l’agrotourisme. C’est d’ailleurs le CLD qui administrera la totalité des opérations de l’établissement touristique. Pour Jacques Ladouceur, Maire de la ville de Richelieu, cette annonce est une très bonne nouvelle: « Cette réalisation permettra de mousser l’économie régionale et de développer notre territoire », a-t-il indiqué. De plus, les citoyens de toutes les municipalités environnantes qui voudraient avoir plus de détails sur le projet pourront participer à la soirée d’information qui aura lieu le 25 février prochain à 19 h l’école Curé-Martel de Richelieu. Le coût initial du projet sera de 683 136 dollars. Le ministère des Affaires municipales, des régions et de l’occupation du territoire contribuera pour 455 447 dollars alors que la ville de Richelieu injectera la somme de 227 689 dollars. Le CLD et la MRC offriront respectivement une aide financière annuelle de 24 000 et 33 000 dollars.
La construction du bâtiment devrait débuter cet automne.