Averses de neige

-1°C

Chambly, Qc

Averses de neige
Humidité: 92%
Vent: SSE à 24.14 km/h
mardi, 27 janvier 2009 19:00

Obésité : héréditaire ou acquise ?

Selon les conclusions d’une équipe de chercheurs français et anglais, la prise de poids et l’obésité seraient majoritairement liées à la génétique. Si l’épidémie d'obésité qui s'étend dans tous les pays industrialisés est surtout liée aux déséquilibres alimentaires et à la sédentarité, la malbouffe ne ferait que révéler des inégalités inhérentes à notre patrimoine génétique. Selon les chercheurs, 70 % de notre poids seraient ainsi déterminé par l'hérédité. Lors de leurs études, les chercheurs ont exploré le génome de près de 3 000 volontaires. Ils ont recherché les mutations génétiques susceptibles d'entraîner une obésité. En testant plus de 14 000 échantillons d'ADN, ils ont pu vérifier les liens avec le surpoids. Les scientifiques ont ainsi trouvé trois gènes directement impliqués dans les problèmes de surpoids et d'obésité. La plupart agissent sur la prise alimentaire et non sur le stockage des graisses. Ainsi, ce que l'on hériterait de nos parents n'est pas une propension à grossir innée de nos cellules adipeuses, mais un appétit plus ou moins important, et une impression de satiété qui tarde souvent à venir.

Les scientifiques sont persuadés que des tests génétiques portant sur ces gènes permettront de dépister les enfants à risque d'obésité dès le plus jeune âge, afin de mieux les prendre en charge.