Ghislain Lebel
Généralement clair

20°C

Chambly, Qc

Généralement clair
Humidité: 97%
Vent: SW à 11.27 km/h
vendredi, 17 août 2012 02:00

Bertrand St-Arnaud dirait oui à un poste de ministre

L’actuel candidat péquiste de la circonscription de Chambly, le député sortant Bertrand St-Arnaud, accepterait un poste de ministre si sa formation devait prendre le pouvoir le 4 septembre prochain : «Il est certain que j’accepterais. C’est un poste où l’on peut vraiment changer les choses» indique le candidat.

 

Le politicien explique toutefois que sa priorité est de mettre ses efforts dans l’actuelle campagne afin de se faire élire dans son comté.

En ce qui concerne sa vision du comté de Chambly, M. St-Arnaud affirme qu’il compte annoncer ses engagements la semaine prochaine. Pour l’instant, celui qui a été élu en 2008 s’est appliqué à rencontrer les citoyens dans différents rassemblements populaires et à rencontrer tous les maires des villes de la circonscription. «Nous avons discuté de plusieurs dossiers qu’ils ont à cœur. Je me suis engagé à les rencontrer à nouveau dans les 10 jours qui suivront le scrutin si je suis élu. Alors, nous conviendrons des dossiers à prioriser».

Plusieurs citoyens de la ville de Chambly aimeraient que leurs enfants puissent étudier à l’école secondaire de Chambly après le secondaire 3. Régulièrement interpelé à ce sujet, le candidat péquiste explique que ce dossier ne relève pas de sa juridiction : «À la commission scolaire, ce sont des élus. C’est auprès d’eux que les citoyens doivent faire leurs représentations. Toutefois, en tant qu’élu, je peux porter leur message mais les décisions se prennent directement à la commission scolaire.

Bertrand St-Arnaud est opposé dans l’actuelle campagne électorale provinciale à Martin Trudeau (CAQ), Julie Tremblay (PLQ), Martin Laramée (ON), Anne Poussard (QS) et Nicolas Lescarbeau (PVQ).