Ghislain Lebel
Partiellement nuageux

16°C

Chambly, Qc

Partiellement nuageux
Humidité: 96%
Vent: ENE à 11.27 km/h
mardi, 04 novembre 2014 00:00

«C’est plate que ça ait couté 20 millions$» - Jean-François Roberge à propos des élections scolaires

Le critique en matière d’éducation pour la Coalition avenir Québec (CAQ) et député de Chambly, Jean-François Roberge, s’est indigné, hier, du taux de participation aux élections scolaires de dimanche dernier. Le taux de participation pour l'ensemble du Québec a atteint 4,86 %, un taux encore moins élevé qu'aux dernières élections en 2007, où il atteignait un peu moins de 8 %.

«C’est plate que ça ait couté 20 millions de dollars aux Québécois de se faire confirmer que cette institution démocratique ne fonctionne plus. Ça fait longtemps qu’on le dit à la CAQ» a-t-il affirmé lors de son passage au bulletin de nouvelle du midi à TVA.

 

«Ce que l’on veut c’est de transformer les commissions scolaires. On veut que les écoles puissent prendre des décisions», a-t-il ajouté. Comme on sait, Jean-François Roberge avait annoncé, lors du conseil national de son parti qui se tenait à Trois-Rivières le weekend dernier, qu’il n’avait pas l’intention d’aller voter.

On se souviendra que le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, a laissé le sort des commissions scolaires entre les mains des électeurs, il y a quelques semaines. «Si vous croyez que les commissions scolaires sont importantes, on vous demande de l'exprimer en allant voter», avait-il lancé. Il semble que les électeurs de la Commission scolaire des Patriotes, avec un maigre 5,58% de taux de participation, lui aient indiqué son importance.