Ghislain Lebel
Nuageux

2°C

Chambly, Qc

Nuageux
Humidité: 59%
Vent: N à 17.70 km/h
mercredi, 19 novembre 2014 00:00

Une enquête demandée sur les élections à la Commission scolaire des Patriotes par un candidat défait

Le candidat défait à la présidence de la Commission scolaire des Patriotes lors des élections du 2 novembre dernier, André Besner, demande à Yves Bolduc, Ministre de l’Éducation et du Sport, d’enquêter sur la campagne électorale qui a précédé le vote. Dans une lettre acheminée au ministre, il affirme que des événements préoccupants seraient survenus durant la campagne. Il ajoute que ces faits ont été rapportés par des électeurs.

«Nous croyons qu’une enquête est requise pour vérifier la véracité des faits portés à notre attention», affirme-t-il dans sa missive.   Il donne comme exemple, entre autres, l’appui d’une direction d’école à l’équipe sortante de la présidente Hélène Roberge. Il affirme également que certains enseignants auraient tenté d’influencer leurs élèves. Il indique même que le dépliant servant à annoncer que la CSP mettait fin à l’aide au devoir a été utilisé comme publicité déloyale par l’équipe de la présidente sortante aux frais de la CSP.

M. Besner a consigné cette lettre avec Jean-François Bruens et Daniel Dupuis, candidats défaits des circonscriptions 3 et 8.

Hélène Roberge, présidente sortante qui est à la tête de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) depuis 4 ans, a été réélue pour un nouveau mandat le 2 novembre lors des élections scolaires. Avec 59,16% des votes, elle a largement devancé ses deux rivaux André Besner et Denis Missud qui ont respectivement récolté 20,58% et 20,27% des voix.