Luc Noiseux
Généralement ensoleillé

-13°C

Chambly, Qc

Généralement ensoleillé
Humidité: 66%
Vent: W à 35.40 km/h
vendredi, 26 septembre 2014 00:00

Défendons la contribution des travailleurs à l’assurance-emploi!

On sait maintenant pourquoi les conservateurs ont saccagé le régime d’assurance-emploi. Maintenant que les chômeurs n’ont plus droit à un chèque, les surplus s’accumulent dans la caisse et les conservateurs veulent les utiliser pour financer leurs promesses électorales. Quand les conservateurs ont saccagé le régime de l’assurance-emploi en 2012, nombreux sont ceux qui, comme le NPD, ont vivement dénoncé ces mesures. Du jour au lendemain, des centaines de milliers de travailleurs se retrouvaient sur la touche, n’ayant plus droit à un régime de protection auquel ils avaient contribué pendant des années. Les travailleurs ont été forcés par Ottawa à payer toute leur vie une assurance qu’on leur retirait au moment précis où ils en avaient besoin.

Les critiques étaient justifiées, et elles le sont toujours. Mais ce qui est nouveau, c’est qu’on sait maintenant l’objectif qu’avaient les conservateurs derrière l’implantation de ce gâchis économique: les surplus de l’assurance-emploi -- des milliards qui sont payés par les travailleurs et qui devraient retourner aux travailleurs -- serviront plutôt à financer leurs promesses et engagements coûteux. Tandis que les chômeurs sont forcés d’accepter des emplois loin de leur foyer, avec des salaires qui ne sont qu’une fraction de leur emploi précédent, les surplus de la caisse de l’assurance-emploi seront désormais une grosse jarre à biscuits dans laquelle Stephen Harper et ses comparses pourront piger à leur guise quand l’appétit financier conservateur se fera trop vorace. Les F-35 coûteront trop cher? Les cadeaux fiscaux aux pétrolières et aux banques commencent à peser sur le budget? Les baisses d’impôts réservées aux plus riches des riches minent les revenus? Pas de problème: on pige quelques milliards dans la caisse de l’assurance-emploi, et le problème disparait.Cette utilisation de votre argent est d’autant plus déplorable que les conservateurs dénonçaient vivement cette même pratique quand c’était les libéraux qui avaient la main dans la jarre à biscuits. Tandis que le Parti libéral siphonnait plus de 57 milliards -- vous avez bien lu, 57 milliards -- pour équilibrer ses budgets sur le dos des travailleurs, c’est Stephen Harper lui-même qui dénonçait cette pratique. Au NPD, on pense que la caisse d’assurance-emploi doit servir à financer une assurance quand vous perdez votre emploi, et non pas servir à financer les dernières lubies des vieux partis. C’est pourquoi nous avons déposé un projet de loi qui interdirait à tous les futurs gouvernements de se graisser la patte de la sorte dans vos cotisations. C’est aussi pourquoi nous nous sommes engagés à annuler la réforme de l’assurance-emploi quand nous serons au pouvoir.

Avec mes collègues de partout au pays, on entend continuer notre travail à Ottawa pour que vous ayez droit à votre assurance-emploi si vous en avez besoin, et pour que ce gaspillage de vos cotisations cesse une fois pour toutes.

Matthew Dubé, Député de Chambly-Borduas

1-877-741-7802